Laniel (Julien ; dit Soulanges et dit Desrosiers)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Né vers 1663 dans la paroisse Saint-Sulpice de Paris (France).

S'établit à Trois-Rivières, dans la seigneurie de Batiscan (31), à Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans, à Québec, dans la seigneurie de Neuville (43), à Saint-Nicolas, dans la seigneurie de Tilly, puis dans la seigneurie de Saurel (81).
Père de la lignée Laniel/Fafard d'Amérique.
Épouse (premières noces) Marie-Anne Fafard dans la seigneurie de Batiscan (31) en 1689 ; de cette union sont issus Marie-Madeleine Laniel (mariée à Pierre Renard), Antoine Laniel (marié à Marie-Anne Fouquereau), Nicolas Laniel (marié à Marie-Anne Duplais, la fille de sa belle-mère, Rosalie Guay), Marie-Louise Laniel (mariée à Pierre Mandeville), Jean-Baptiste Laniel (marié à Marie-Madeleine Couturier) et Marie-Charlotte Laniel (mariée à Mathurin Pilon).
Père de la lignée Laniel/Guay d'Amérique.
Épouse (secondes noces) Rosalie Guay à Québec en 1703 ; de cette union sont issus Alexis Laniel, Joseph-Alphonse Laniel, Marie-Rosalie Laniel, Marguerite Laniel et Marie-Angélique Laniel.
Décès en 1726 sur l'île Saint-Ignace-de-Loyola, puis inhumé dans la seigneurie de Saurel (81).

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)