Leber (Jacques ; dit Larose)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Homme d'affaires (marchand de fourrures et pêcheries) né vers 1633 dans la paroisse Notre-Dame de Pitres (Eure, Normandie, France).

Arrive en Nouvelle-France vers 1649.
S'établit sur la rue Saint-Paul à Ville-Marie (Montréal) vers 1654 ou 1657.
Père de la lignée Leber/LeMoyne d'Amérique.
Épouse Jeanne LeMoyne à Ville-Marie (Montréal) le 7 janvier 1658 ; de cette union sont issus Louis Leber de Saint-Paul (marié à Louise-Françoise Grignon), Jeanne Leber (recluse volontaire dans une cellule à la chapelle de la Congrégation Notre-Dame à Montréal), Jacques Leber de Senneville (marié à Marie-Anne-Claude LaCour), Jean-Vincent Leber Duchesne et Pierre Leber (peintre et religieux chez les Frères Charon de l'Hôpital général de Montréal).
En 1664, on lui concède la seigneurie de l'île Saint-Paul (île des Soeurs) conjointement avec Claude Robutel et Jean Lavigne ; Lavigne lui vend sa part.
En 1679, il achète l'arrière-fief de Senneville avec son beau-frère, Charles LeMoyne de Longueuil et de Châteauguay ; ce dernier lui revend sa part.
Frère de François Leber.
Décès en 1706 (25 novembre) à Montréal.
En 1729, il avait 20 descendants.

  • Distinctions -


Le nom du parc Leber de Montréal honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)
Pour le Christ et le Roi. La vie au temps des premiers Montréalais (Fondation Lionel-Groulx, sous la direction d'Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Éditions du Méridien, 1995)
Le parc Leber dans le Viieux-Montréal est aménagé sur un terrain qui a longtemps appartenu à la famille de Jacques Leber.


  • Crédits -


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Éditions du Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)