Marchesseault (Siméon)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (huissier) né en 1806 (18 février) dans la seigneurie de Saint-Ours (80).

De descendance acadienne.
Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe.
Époux de Judith Morin.
Patriote arrêté à Bedford le 2 décembre 1837 alors qu'il partait se réfugier aux États-Unis ; il est détenu à la prison du Pied-du-Courant du 12 décembre 1837 au 28 juin 1838.
Exilé aux Bermudes le 28 juin 1838 par la proclamation de lord Durham, pour implication dans l'insurrection de 1837.
Sa condamnation désavouée par les Communes de Londres, il monte à bord du Persevere le 31 octobre 1838 à destination de la Virginie d'où il s'embarque pour New York où il arrive le 16 novembre 1838.
Rentre au Canada en 1840.
Neveu de François Marchesseault, de Thomas Marchesseault et d'Augustin Marchesseault.
Décès en 1855.

  • Publications -


Lettres à Judith - correspondance d'un patriote exilé (Édition du Septentrion,
Voir Québec (province). Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)