Mont-Laurier (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 590,64 km2.
  • Gentilé - Lauriermontois, oise.


  • Éphémérides -


1866 Arrivée des premiers colons venus de Sainte-Adèle.
1882 Fondation d'une mission catholique.
1885 Établissement, sur la rive droite de la rivière du Lièvre, des premiers colons, Solime Alix et Adolphe Bail, venus de Waterloo ; ils appellent l'endroit Rapides-de-l'Orignal. Établissement, sur la rive gauche de la rivière du Lièvre, des premiers colons, les frères Louis-Norbert, Wilfrid et Alfred Fortier, venus de Sainte-Adèle ; ils appellent l'endroit Mont-Laurier.
1892 Proclamation du canton de Robertson.
1894 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-de-Fourvières.
1899 Proclamation du canton de Campbell.
1900 Constitution de la municipalité du canton de Campbell.
1903 Construction de la première église Notre-Dame-de-Fourvières.
1904 (13 décembre) Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-de-Fourvières ; son territoire couvre une partie des cantons de Campbell et Robertson. Arrivée de la communauté des Soeurs de la Providence.
1909 Inauguration de la gare ferroviaire du Canadien Pacifique. Constitution de la municipalité du village de Mont-Laurier par détachement de celle du canton de Campbell.
1913 Constitution de la municipalité du village de Rapide-de-l'Orignal. (21 avril) Mont-Laurier accède au titre de siège épiscopal du nouveau diocèse de Mont-Laurier.
1914 Fondation du séminaire Saint-Joseph affilié à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Arrivée des Soeurs du Sacré-Coeur.
1914-1917 Constrution de l'évêché de Mont-Laurier selon des plans des architectes Viau et Venne de Montréal.
1915 Construction du Séminaire Saint-Joseph. (25 mai) Regroupement des municipalités de Rapide-de-l'Orignal et de Mont-Laurier sous le nom de cette dernière.

1919 Inauguration de la cathédrale construite en granit gris.
1921 Arrivée de la communauté des Soeurs de Notre-Dame-de-Mont-Laurier.
1922 Agrandissement du séminaire.
1923 La population de la paroisse Notre-Dame-de-Fourvières est de 3 073 âmes.
1926 Arrivée des soeurs de la Congrégation de Sainte-Croix-CSC.
1932 Arrivée des soeurs de la charité d'Ottawa.
1933 Fondation de l'École d'agriculture de Mont-Laurier ; logée au séminaire jusqu'à la construction de son propre bâtiment en 1955.
1934 Établissement des soeurs adoratrices du Précieux-Sang venues de Saint-Hyacinthe ; leur maison devient le prieuré des moniales bénédictines du Précieux-Sang en 1949 ; leur monastère (1952) devient abbaye en 1961.
1936 Arrivée de la communauté des frères de l'instruction chrétienne et des petites-soeurs de la Sainte-Famille.
1938 Arrivée des jésuites.
1939 (9 juillet) Fondation de la Caisse populaire de Mont-Laurier.
1948 Arrivée de la Congrégation de Sainte-Croix-CSC.
1949 Inauguration de l'hôpital Notre-Dame-de-la-Croix.
1950 Prise en charge de l'hôpital Notre-Dame-de-la-Croix par les Soeurs marianites de Sainte-Croix.
1952 Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse du Coeur-Immaculé-de-Marie.
1953 La municipalité du canton de Campbell adopte le nom de Brunet.
1954 Construction de la première église Coeur-Immaculé-de-Marie. Arrivée des Oblates missionnaires de Marie-Immaculée venues s'établir dans la paroisse Notre-Dame-de-Fourvières.
1955 Inauguration de l'édifice de l'École d'agriculture de Mont-Laurier.
1965 Incendie de l'église Coeur-Immaculé-de-Marie.
1966 Construction de l'actuelle église Coeur-Immaculé-de-Marie.
1971
(29 mai) Regroupement des municipalités de Brunet et de Mont-Laurier sous le nom de cette dernière.
1972
(11 mars) Fusion des caisses populaires de Notre-Dame-de-Pontmain et de Mont-Laurier sous le nom de cette dernière.
1978
La communauté des Soeurs marianites de Sainte-Croix cèdent l'administration de l'hôpital qui deviendra le Centre hospitalier Mont-Laurier.
1982
Arrivée des soeurs de la Congrégation de Sainte-Croix-CSC de Saint-Laurent venues s'établir dans la paroisse du Coeur-Immaculé-de-Marie.
(1 février) Incendie de la cathédrale de 1917 ; seule le mur de la façade reste debout..
1983 Fondation du Centre collégial de Mont-Laurier (campus du Cégep de Saint-Jérôme).
1984
Inauguration de la nouvelle cathédrale.
1990
La population de Mont-Laurier est de 7 937 habitants.
1997
(3 mai) Le débordement de la rivière du Lièvre entraîne l'évacuation de 200 familles de la région.
2000
La population de Mont-Laurier est de 8 090 habitants.
2003
(8 janvier) Regroupement des municipalités de Des Ruisseaux, Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles et Mont-Laurier sous le nom de cette dernière.
(1 mars) Les contribuables élisent Michel Adrien à la mairie de leur municipalité ; monsieur Adrien, élu par 80 % des votes, est le premier maire d'origine haïtienne de la municipalité.
2004
(20 mai) Les contribuables de l'ancienne municipalité de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles (34,6) signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville de Mont-Laurier et à devenir une entité municipale distincte.
(20 juin) Référendum sur le démembrement de la ville de Mont-Laurier ; le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles (52,38 % des électeurs inscrits) obtient sa séparation de Mont-Laurier.
2006
(1 janvier) La municipalité de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles retrouve son statut de municipalité indépendante.
2007
(15 juin) La compagnie Commonwealth Plywood annonce que le 30 juillet suivant, elle suspendra les activités de ses usines et que les employés seront mis à pied pour une durée indéterminée à Belleterre, Denholm, Labelle, Lachute, La Tuque, Low, Mont-Laurier, Princeville, Rapides-des-Joachims, Québec, Sainte-Thérèse, Saint-Hyacinthe, Shawinigan et Tee Lake.
2009
(4 août, vers 14 h 30) Une tornade de force F2 (vents de 180 à 250 km/h) sur l'échelle Fujita s'abat sur Mont-Laurier entraînant des dommages à une quarantaine de maison, dont la destruction de plus d'une vingtaine d'entre elles ; 2 personnes ont été blessées ; la tornade qui couvrait 300 m de largeur, continue sa course jusqu'à Aumond où elle détruit une maison et blesse un homme ; plus de 7 000 résidents sont privés d'électricité.
(5 août) Alors qu'il veut prendre des vues des dégâts causés par la tornade de la veille à Mont-Laurier, le cameramen Hugh Haugland du réseau CTV périt lorsque l'hélicoptère Enstrom 280 dans lequel il prenait place s'écrase au sol prés de la route 117 et prend feu ; le propriétaire et pilote de l'appareil, Roger Bélanger, 63 ans, périt également dans cet accident. N.B. l'hélicoptère était l'un des 1 200 fabriqués par Enstrom Helicopter Corp. de Menomee, Michigan, États-Unis ; la National Safety Board des États-Unis rapporte que ce modèle est l'un des 10 impliqués dans 367 des 500 écrasement d'hélicoptères survenus aux États-Unis entre 1981 et 1994.
2010 La population de Mont-Laurier est de 13 242 habitants.
2012 (6 juillet) Inauguration du spectacle multisensoriel Fresque de nuit projeté sur la façade de la cathédrale et qui raconte l'histoire de la région des Hautes-Laurentides à partir des légendes et archives.

  • Patrie -


Bazini, Bobby
Charbonneau, Yvon
Courtemanche, Henri
Lalonde, Fernand.

  • Attraits :


Abbaye des Moniales bénédictines (élevage de chèvre).
Barrage et usine hydroélectrique.
Cathédrale Notre-Dame-de-Fourvières (1984) ; plans d'André Simon de Mont-Laurier ; érigée à l'intérieur des murs restés debout après l'incendie en 1982 de celle inaugurée en 1919.
Centre d'exposition de Mont-Laurier ; 385, rue du Pont.
Église Coeur-Immaculé-de-Marie (1966).
Festival international de théâtre de Mont-Laurier ; 10-16 septembre 2015 ; doubledefi.org
Gare ferroviaire patrimoniale (1909) de la compagnie de chemins de fer Canadien Pacifique.
Maison Alix-Bail (1889) ; construite par Solime Alix et Adolphe Bail ; résidence des premiers colons de l'endroit ; classée monument historique en 1984.
Parc linéaire du P'tit Train du Nord, une piste cyclable de 200 km entre Saint-Jérôme et Mont-Laurier.
Pourvoirie de chasse (orignal, ours et gelinotte huppée) et pêche (truite mouchetée, doré jaune, brochet et touladi).
Spectacle Fresque de nuit fait de projections lumineuses sur la façade de la cathédrale de Mont-Laurier (2012-) ; inspiré du moulin à images de Robert Lepage à Québec, l'événement est l'oeuvre d'Ambiance Design productions, une firme montréalaise spécialisée dans la conception d'environnements visuels.

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous (Vallée de la Lièvre).
Équitation.

  • Accueil - Domaine Vanier ; 2133, chemin de la Lièvre Sud ; 20 chalets.


  • Économie - Uniboard; fabrication de panneaux MDF (fibres de densité moyenne) pour armoires de cuisine et planchers laminés.


  • Services - Aéroport municipal. Centre collégial de Mont-Laurier (campus du cégep de Saint-Jérôme). Centre hospitalier Mont-Laurier (80 lits). Chef-lieu du district judiciaire de Labelle. École polyvalente publique (secondaire). Écoles publiques (cinq ; préscolaire et primaire). Prison provinciale. Siège épiscopal du diocèse de Mont-Laurier. Siège social de la municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle.


  • Toponymie -


Brunet rappelle le souvenir de Mgr François-Xavier Brunet, premier évêque de Mont-Laurier (1913-1922).
Campbell rappelle le souvenir d'Alexander Campbell (1822-1892), lieutenant-gouverneur de l'Ontario (1887-1891).
Mont-Laurier rappelle le souvenir de Wilfrid Laurier, premier ministre du Canada (1896-1911).
Notre-Dame-de-Fourvières rappelle la cathédrale de Lyon, France ; «Fourvière» viendrait de «Forum Vetus», nom donné à la colonie romaine établie en 43 a.c. sur la colline qui surplombe la Saône à Lyon.
Robertson rappelle le souvenir de Joseph Gibb Robertson, député de Sherbrooke à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1867-1892).
Rapide-de-l'Orignal est le nom qui lui a été originellement donné en évocation d'une légende racontant qu'un orignal pris de panique devant les chutes de la rivière du Lièvre fit un bond de 38 mètres pour la traverser.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 190 km au nord-ouest de Montréal, sur la rivière du Lièvre.
Diocèse de Mont-Laurier.
Municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès :

Autoroute 15 nord, Route 117 nord ou
Autoroute 15 nord, Route 158 ouest, Route 309 nord.
Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)