NGoudjo (Hermann)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Athlète (boxe) né au Cameroun. Super léger - 65 kg.

Le 26 février 2005, il décroche le titre de Champion nord-américain des super légers reconnu par la North American Boxing Federation (NABF) au Casino Lac Leamy de Gatineau.
Le 14 mai 2005, il conserve son titre par décision unanime dans un combat de 12 rounds contre le Mexicain Juan Carlos Rodriguez (49 victoires, 19 défaites, 2 matchs nuls) au Casino de Montréal. Le 15 octobre 2005, il décroche le titre de champion nord-américain reconnu par le World Boxing Council International par décision unanime contre l'Américain Emanuel Augustus (31 victoires dont 16 KO, 25 défaites et 6 matchs nuls). Le 25 février 2005, il conserve son titre par TKO à 1 m 39 du douzième round contre le Chilien Juan Carlos Alderete (27 victoires, 3 défaites, 1 match nul) au Casino Lac Leamy de Gatineau. Le 20 janvier 2007, il perd par décision partagée des trois juges (115-113, 115-113, 113-115) contre le Mexicain Jose Luis Castillo (55 victoires, 7 défaites et i match nul). Le 7 juin 2007, au Stade Jarry de Montréal, il gagne par décision (112-115, 115-112, 114-112) contre l'Américain Randall Bailey (35 victoires, 5 défaites) ancien champion mondial des légers de la WBO et de la WBA. Le 5 janvier 2007, à Atlantic City, il perd un combat de championnat par décision unanime des juges (115-113, 117-111, 116-113) contre le champion du monde en titre, Paulie Malignaggi (24 victoires dont 5 par KO, aucune défaite). Le 7 juin 2008, il bat l'ancien champion du monde Souleymane M'Baye par décision unanime des juges (117-111, 116-112 et 115-113). Le 30 janvier 2009, il perd un combat contre le Colombien Juan Urango (20 victoires, dont 16 par KO, 1 défaite, 1 nulle) par décision unanime des juges (120-106, 118-108 et 116-110) ; sa mâchoire a été fracturée au 3e du combat de 12 rounds. Le 15 mai 2010, au Buffalo Bill's Casino & Resort de Primm, Nevada, il perd un combat contre Julio Diaz par décision unanime des juges (99-91, 99-91, 97-93) ; sa fiche professionnelle est alors portée à 18 victoires, dont 9 par KO, 4 défaite, aucun match nul ; sa mâchoire est de nouveau fêlée de même qu'un os orbital ; cette 4e défaites en 7 combats remet sa carrière en question.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)