Nantel (Guillaume-Alphonse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) et homme de lettres (journaliste) né en 1852 à Saint-Jérôme.

Études au Séminaire de Sainte-Thérèse.
Collabore au journal La Minerve (1874-).
Député du Parti conservateur du Canada-PCC de Terrebonne à la Chambre des communes-Cdesc (1882) ; il cède son siège à Adolphe Chapleau.
Député du Parti conservateur du Québec-PCQ de Terrebonne à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1882-1900).
Commissaire des Travaux publics dans les cabinets de Charles-Eugène Boucher de Boucherville et de Louis-Olivier Taillon (1891-1896).
Commissaire des terres de la couronne (1896-1897) et commissaire des Terres, Forêts et Pêcheries (1897) dans le cabinet de Edmund James Flynn.
Copropriétaire (1887-1888). rédacteur en chef (1887-1892) et rédacteur politique (1907-1909) du journal La Presse.
Frère de Wilfrid-Bruno Nantel. Beau-père d'Athanase David.
Décès en 1909 à Montréal.

  • Publications - Liste partielle


Notre Nord-Ouest provincial (1887)
La métropole de demain. Avenir de Montréal (1901)

  • Distinctions -


Le nom du canton de Nantel qui comprend des parties du parc du Mont-Tremblant et de la municipalité de La Macaza dans la région des Laurentides honore sa mémoire.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)