Nantes (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 120,47 km2.
  • Gentilé - Nantais, aise.


  • Éphémérides -


1861 Arrivée de colons d'origine britannique et constitution de la municipalité du canton de Whitton.
1863 (4 mars) Proclamation du canton de Whitton.
1866 Proclamation du canton de Marston.
1874 (1 janvier) Constitution des municipalités des cantons de Marston et de Hampden par détachement de celle du canton de Whitton.
1879 Inauguration de la gare ferroviaire et ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Spring-Hill.
1883 Arrivée de colons d'origine québécoise.
1898 Mise en exploitation de deux scieries, deux bureaux de télégraphie et deux magasins généraux.
1910 Fondation de la mission Notre-Dame-du-Bon-Conseil-de-Spring Hill.
1922 (19 mars) Érection canonique par détachement de celle de Sainte-Agnès-de-Mégantic, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-du-Bon-Conseil ; son territoire couvre la partie sud du canton de Whitton et une partie du canton de Marston.
1923 La population de la paroisse est de 400 âmes.
1935 (30 mai) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-du-Bon-Conseil-de-Spring-Hill ; cette caisse n'aurait pas été en opération entre 1937 et 1946.
1957 La municipalité du canton de Whitton adopte le nom de Nantes.
1990 La population de Nantes est de 1 182 habitants.
1996 (4 mars) Un train (53 wagons-citernes remplis de matières dangereuses : gaz de pétrole liquéfié, propane et hydroxyde de carbone)) de la compagnie Wisconsin Central dirigée par Burhhardt déraille dans le village de Weyowega (1 600 habitants) ; les 16 premiers wagons entrent dans le village sans problème, mais les autres déraillent et emboutissent un silo à grains et des bâtiments adjacents ; 3 wagons contenant du propane prennent feu et explosent. L'accident serait dû au mauvais entretien du réseau ; il n'y a pas eu de perte de vie lors de cet accident , mais 2 300 personnes ont été hors de leurs foyers pendant plus de 2 semaines.
2000 La population de Nantes est de 1 489 habitants.
2010 La population de Nantes est de 1 407 habitants.
2013
6 juillet, vers 23 h 25) Un train de 72 wagon-citernes remplis de pétrole brut de shistes venu du Dakota Nord aux États-Unis et en route vers la raffinerie Irving du Nouveau-Brunswic ; la distance entre Nantes et Lac-Mégantic est caractérisée par une pente de 1.2 % sur 13,3 km ; le train qui est tiré par la Montreal Maine and Atlantic Railway est immobilisé à Nantes pour le remplacement du chauffeur ; les freins à air de la locomotive et de certains wagons ont été activés.
6 juillet, vers 23 h 50) André Turcotte, un chauffeur de taxi ayant aperçu des flammes au-dessus d'une locomotive, avertit les pompiers de Nantes qui sont déployés sur les lieux.
(7 juillet, vers 0 h 14) Les pompier sont parvenus à éteindre le feu ; le moteur de la locomotive a été arrêté pour permettre l'extinction du brasier ; ce fait aurait entraîné comme conséquence que les freins à airs se sont relâchés ; deux représentants de la compagnie Montreal, Maine & Atlantic Railway confirment que l'incendie est éteint et que les lieux sont sécurisés.
(7 juillet, vers 1 h 14) Le train étant sans frein et sans conducteur obéit aux lois de la pesanteur et commence à dévaler lentement la voie ferrée en direction de Lac-Mégantic ; plus le train descend, plus sa vitesse augmente de telle sorte qu'elle aurait atteint entre 70 et 100 km /h en arrivant dans Lac-Mégantic ; le train déraille au centre-ville de Lac-Mégantic ; quatre voitures explosent et leur contenu prend feu et le centre-ville est incendié ; une partie du contenu qui n'est pas brûlé coule dans le lac près de l'embouchure de la rivière Chaudière.
La bibliothèque municipale est détruite ; elle contenait aussi les archives de la municipalité et de la région qui sont une perte totale.
Environ 2 000 des 6 000 habitants de la ville de Lac-Mégantic sont évacués de leurs logis et trouvent refuge ailleurs ou dans l'école secondaire Montignac.
(7 juillet, 4 h) une dernière explosion retentit dans les environs.
(au cours de l'après midi du 7 juillet) les autorités déclarent que 5 cadavres ont été trouvés dans les ruines et que 40 personnes ont été portées disparues.
(au cours de l'après-midi du 8 juillet) les autorités annoncent que 8 nouvelles victimes ont été trouvées dans les décombres portant à 13 le total des cadavres trouvés ; le nombre des personnes qui manquent encore à l'appel est établi à 56. N.B. 20 ans auparavant, les wagons-citernes DOT111 avaient été déclarés non sécuritaires, mais ont quand même été autorisés à circuler sur les rails canadiens par le gouvernement du Canada (l'épaisseur de leur carcasse est susceptible d'être facilement percée alors que les nouveaux wagons-citernes ont une carcasse beaucoup plus épaisse.
(9 juillet) Environ 1 200 personnes sont autorisées à réintégrer leur résidence. deux autres cadavres sont trouvés dans les décombres ce qui porte à 15 le total des cadavres trouvés. Le nombre de personnes qui manquent toujours à l'appel est établi à une quarantaine.
(11 juillet) Les autorités établissent à 56 le nombre de victimes de l'incendie. Le gouvernement du Québec annonce un programme d'aide aux sinistrés de 60 M $ et le Gouvernement du Canada annonce qu'il aidera aussi les sinistrés.


  • Patrie -


Fernand Grenier.

  • Toponymie -


Marston rappelle un village du Yorkshire, Angleterre.
Nantes rappelle la ville de France d'où sont venus quelques colons de la localité.
Spring Hill est une locution anglaise composée de spring signifiant «source» et hill signifiant «colline» ; une source coule en effet d'une colline avoisinante.
Whitton rappelle plusieurs localités d'Angleterre.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À environ 75 km à l'est-nord-est de Sherbrooke.
Diocèse de Sherbrooke.
Municipalité régionale de comté du Granit.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.

  • Accès : Route 116 x Route 214.

Carte 8.

Carte 8 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)