Nielacni (Jean-Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • En juin 2002, à Montréal, Jean Pierre Nielacni, 50 ans, reçoit un coup de poing au cours d'une altercation au coin d'une rue de l'arrondissement de Outremont, sa tête heurte le troittoir lorsqu'il tombe, puis, il décède de sa blessure 18 jours plus tard ; Thomas Arsenault, un camionneur de 41 ans, de Pointe-Claire, est accusé d'homicide involontaire relativement à ce décès.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)