Noyan (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 43,79 km2.
  • Gentilé - Noyantais, aise.

Population 2012 : 1 375 habitants.

  • Éphémérides -


1733
(2 avril) Concession d'une seigneurie (2 lieues de front sur la rivière Richelieu sur 3 lieues de profondeur) par le gouverneur Beauharnois à Pierre-Jacques Payen de Noyan et de Chavoy qui lui donne le nom de Noyan. (3 avril) Concession d'une seigneurie (2 lieues de front sur la rivière Richelieu sur 2 lieues et demi de profondeur) par le gouverneur Beauharnois et l'intendant Hocquart à François Foucault (membre du Conseil souverain de la Nouvelle-France) qui la nomme Foucault ; le territoire de la seigneurie de Noyan (124) et de la seigneurie de Foucault (125) est traversé par la rivière du Sud.
1741
(10 mai) La seigneurie de Noyan (124) est réunie au domaine royal.
La seigneurie de Foucault (125) est réunie au domaine royal.
1743
(1er mai) Reconcession de la seigneurie de Foucault (125) par le gouverneur Beauharnois et l'intendant Hocquart à François Foucault.
(8 juillet) Reconcession de la seigneurie de Noyan (124) à Pierre-Jacques Payen de Noyan et de Chavoye.
1744
(1er novembre) La seigneurie de Foucault (125) est augmentée d'une presqu'île de 2 lieues de front qui joint la concession originale.
1764
(27 mars) Vente de la seigneurie de Noyan (124) par Pierre Payan de Noyan à Gabriel Christie.
1791
La seigneurie de Noyan (124) appartient à Gabriel Christie et John Campbell.
1801
(28 février) La seigneurie de Foucault (125) est vendue par les héritiers de James Murray à Henry Caldwell qui la nomme Caldwell's Manor.
1822
Ouverture des registres de la paroisse anglicane St. George.
1829
(21 août) Saisie sur les biens de John Caldwell, la seigneurie de Caldwell's Manor (125) est adjugée par le shérif à John Donegani au prix de 2 700 livres (la seigneurie située près de la frontière des États-Unis comprenait 5 écoles, un moulin et un manoir seigneurial.
1835
La seigneurie de Noyan (124) appartient à William Plenderleath Christie.
1838
(28 février 1838) Robert Nelson y aurait proclamé pour la première fois l'indépendance du Bas-Canada au lieu-dit Parc de Noyan.
1842
Le Canada et les États-Unis y signent le Traité de Washington qui établit le 45e parallèle comme frontière commune dans la région.
John Donegani vend la seigneurie de Caldwell's Manor à Joseph-Frédéric Allard de Chambly.
1845
(8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse Saint-Thomas-de-Foucault ; son territoire couvre celui de la seigneurie de Foucault (125) et celui de la seigneurie de Noyan (124).
1846
Inauguration de l'église anglicane St. George.
1847
(1 septembre) Abolition de la municipalité de Saint-Thomas-de-Foucault.
1849 Donegani vend la seigneurie de Foucault à Joseph-Fréféric Allard de Chambly.
1854
(18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855
(1 juillet) Constitution de la municipalité de Saint-Thomas-de-Foucault.
1861
(24 janvier) La seigneurie de Caldwell's Manor (125) appartient à la veuve et aux héritiers de Joseph-Frédéric Allard.
1882 Construction d'un pont à péage par la compagnie Richelieu Bridge entre Noyan et Cantic via l'île aux Frênes.
1940
(Juillet) Ouverture d'un camp d'internement no. 41 sur l'Île-aux-Noix pour y détenir des Canadiens d'origine de pays faisant partie de l'axe germano-italo-nipponne.
1969
Achat du pont de 1882 par le Gouvernement du Québec et inauguration de l'actuel pont de Noyan d'une longueur totale de 1 055,47 m.
1976
Saint-Thomas-de-Foucault adopte le nom de Noyan.
1990
La population de Noyan est de 724 habitants.
2000
La population de Noyan est de 1 063 habitants.
2010
La population de Noyan est de 1 402 habitants.
2011
(4 mai) La crue des eaux du lac Champlain et, en conséquence, de la rivière Richelieu, cause l'inondation de plus de 3 000 maisons dans les agglomérations riveraines dont Carignan, Henryville, Noyan, Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, Sainte-Anne-de-Sabrevois, Saint-Blaise-de-Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu, Venise-en-Québec au Québec ; aux États-Unis, la crue des eaux du lac Champlain cause, dans l'état de New York, l'inondation de plus de 1 000 résidence dont la destruction de 15 d'entre elles, alors que, dans l'État du Vermont, l'état d'urgence est décrété et la garde nationale est appelée au secours des résidents de 500 habitations endommagées ou détruites ; le premier ministre du Québec, Jean Charest, demande l'intervention des Forces armées canadiennes (plus de 600 militaires se déploient dans la région afin d'aider les victimes de ce désastre naturel ; 4 000 personnes sont évacuées de leurs domiciles.
(6 mai) La rivière Richelieu enregistre un niveau record de 30,703 mètres ; du jamais vu en 150 ans.
(23 mai) Le niveau de la Richelieu atteint 30,705 mètres.
(2 juin) Le niveau du lac Champlain et de la rivière Richelieu commence à baisser.

  • Attraits :


Église anglicane (1846).
Cimetière de Caldwell's Manor. Lieu de sépulture de plusieurs soldats volontaires qui ont combattu les Patriotes aux batailles de Lacolle et d'Odelltown

  • Toponymie -


Caldwell's Manor rappelle le seigneur John Caldwell.
Noyan et Foucault rappellent les premiers seigneurs de ce territoire, Pierre-Jacques Payen de Noyan et de Chavoy, et François Foucault.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Saint-Jean-sur-Richelieu, à quelques kilomètres de la frontière des États-Unis.
Sur la rivière Richelieu.
Diocèse de Saint-Jean-Longueuil.
Division administrative seigneuriale de Montréal-DASM.
Municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 202 x Route 225.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)