Ouimet (Gédéon)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1823 (2 juin 1823 à Sainte-Rose (Laval).

Maire de Vaudreuil (1852-1854).
Député du Parti conservateur de Beauharnois à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni (1858-1861) Député du Parti conservateur de Deux-Montagnes à l'Assemblée législative de la province de Québec (1867-1874 et 1875-18760.
Procureur général de la porovince de Québec et ministre de l'Instruction publique (1873-1874) dans le gouvernement de Pierre-Olivier Chauveau (1867-1873).
Bâtonnier du Barreau de la province de Québec (1869-1870).
Président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (1869-1871)
Chef du Parti conservateur de la province de Québec (1873-1874).
Premier ministre de la province de Québec (1873-1874).
L'un des fondateurs (novembre 1873) de l'École des sciences appliquées aux arts (École Polytechnique)
Surintendant de l'instruction publique (1876-1895).
Commissaire de l'Exposition universelle de Londres (1886)
Conseiller du Parti conservateur de la division de Rougemont au Conseil législatif de la province de Québec (1895-1905).
Arrière-grand-père de Roger Ouimet.
Décès en 1905 (23 avril 1905) à Mont-Saint-Hilaire.

  • Distinctions :

Un pont sur la rivière des Mille-ïles, dans l'axe de l'autoroute 25 entre Laval et Boisbriand porte son nom.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)