Ouimet (Normand Marvin dit «Casper» et dit «Andy»)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Ganster né en 1969.

En 1993, Ouimet est condamné à 15 ans de prison imposée pour trafic de 740 kg de cocaïne en association avec les Hells-Angels de Québec
Membre du gang Rowdy Crew de Montréal-Est-Lanaudière, club satellite des Hells Angels dont le bunker est à Lavaltrie, il devient un membre full Patch de la succursale de Trois-Rivières des Hells Angels le 25 octobre 1999.
Le 5 mars 2009, le journal La Presse révèle que la Sûreté du Québec-SQ, qui enquêtait sur le blanchiment d'argent dans le cadre de l'opération Diligence, a découvert que Jocelyn Dupuis, ex-directeur général de la FTQ-Construction, entretenait des relations avec Normand «Casper» Ouimet et Raynald Desjardins, un ancien associé du clan Rizzuto de la mafia montréalaise.
En 2004, Ouimet est libéré sous conditions alors qu'il purgeait sa peine de 15 ans de prison ;
En mars 2009, la SQ obtient un mandat de perquisition dans les bureaux et dans la résidence de Ouimet dans le contexte d'une enquête commencée en 2004 sur le blanchiment d'argent dans l'industrie de la construction .
Recherché pour répondre à 22 accusations de meurtre, de gangsterisme et de complot pour trafic de stupéfiants, Ouimetl échappe à l'arrestation lors de l'Opération SharQc du 15 avril 2009.
Il dirige une entreprise de paysagistes et a des contacts avec la FTQ-Construction.
Le 1er novembre 2010, vers 16 h 30, Ouimet est arrêté sur la rue Saint-Denis de Montréal alors qu'il était dans un taxi ; il est alors inculpé de 29 chefs d'accusation dont 22 meurtres prémédité, tentative de meurtre, trafic de drogues, complot pour trafic de drogues et gangstérisme.
À la suite de l'Opération Diligence, il est aussi, conjointement avec sa conjointe, Julie Marien, accusé de fraude, extorsion et blanchiment d'argent ; des biens d'une valeur de 10 M $ appartenant à Ouimet font l'objet d'une ordonnance de blocage.
Le 15 janvier 2013, Ouimet demande à la Cour suprême l'autorisation d'en appeler d'une décision du juge Claude Champagne de disqualifier son avocat et de rejet d'une requête visant à reporter son procès. Il demande aussi à la Cour supérieur de suspendre la procédure en attendant la décision de la Cour suprême.
Le 6 mars 2014, Ouimet reconnaît sa culpabilité à 22 accusations réduites à complot de 22 meurtres, recyclage des produits de la criminalité et gangstérisme. le procureur de la Couronne fait confisquer une résidence de Ouimet dans le 6e Rang Est à Trois-Rivières.
Le 18 mars 2014, pour les complots de meurtre, Ouimet est condamné à l'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 20 ans de sa peine derrière les barreaux. Pour le gangstérisme, il est aussi condamné à 2 peines de 2 ans de prison.
Sa conjointe reconnaît sa culpabilité à des accusations de complot pour recyclage des produits de la criminalité et de gangstérisme.
Le 16 avril 2016, Le Journal de Montréal rapporte que même derrière les barreaux, Ouimet gérerait le chapitre de Trois0Rivières du gang des Hells Angels.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)