Panneton (Philippe)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (médecin, otho-rhino-laryngologiste), homme de lettres (historien et romancier) et diplomate (ambassadeur) né en 1895 à Trois-Rivières.

Études au Séminaire de Joliette, au Collège Sainte-Marie de Montréal, à l'Université Laval à Québec-ULQ et à l'Université de Montréal-UdeM.
Pratique la médecine à l'Hôpital Notre-Dame de Montréal-HND (1923-1940).
Écrit sous le pseudonyme de Ringuet.
Professeur à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal-UdeM (1935-1956).
Ambassadeur du Canada au Portugal (1956-1960).
Décès en 1960 (29 décembre) à Lisbonne (Portugal).

  • Publications - Liste partielle


Trente arpents (roman, 1938 ; traduit en anglais en 1940 sous le titre Thirty Acres)
Un monde était leur empire (histoire, 1943)
L'héritage et autres contes (1946)
L'amiral et le facteur ou Comment l'Amérique ne fut pas découverte (histoire, 1954).

  • Distinctions -


Prix David de la Province de Québec (1924 et 1942)
Prix de littérature du Gouverneur général du Canada-GGC (1940) pour Thirty Acres
Membre fondateur (1944) de l'Académie canadienne-française
Prix de l'Académie française (1939 et 1953)
Prix Ludger-Duvernay de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM (1955)
Médaille Lorne-Pierce de la Société royale du Canada-SRC (1959)
L'avenue Philippe-Panneton à Montréal honore sa mémoire comme celui de la place Philippe-Panneton de Montréal


  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)