Papineau (Joseph)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (notaire), homme de sciences (arpenteur) et homme d'affaires (immobilier) né en 1752 (16 octobre) à Montréal.

Ètudes à l'École des sulpiciens de Montréal, au Collège Saint-Raphaël de la Longue-Pointe de Montréal et au Séminaire de Québec.
Exerce sa profession dans le district judiciaire de Montréal (1780-1841).
Participe à la défense du Canada contre l'invasion américaine de 1775-1776.
Épouse Rosalie Cherrier à Saint-Denis-sur-Richelieu en 1779.
De cette union sont issus Denis-Benjamin Papineau, Louis-Joseph Papineau et Rosalie Papineau
Député de Montréal (1792-1796 et 1800-1804), et de Montréal-Est (1796-1800 et 1809-1814) à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC.
En 1792, il achète une esclave noire au prix d'une jument.
Agent seigneurial du séminaire de Québec dans la seigneurie de l'Île-Jésus (d) et dans la seigneurie de la Petite-Nation (181)*.
Père de Denis-Benjamin Papineau, de Louis-Joseph Papineau et de Rosalie Papineau, épouse de Jean Dessaulles.
Frère d'André Papineau.
Beau-frère de Benjamin-Hyacinthe-Martin Cherrier et de Séraphin Cherrier. Oncle de Côme-Séraphin Cherrier.
Grand-père d'Auguste-Cyrille Papineau, de Denis-Émery Papineau et d'Azélie Papineau.
Décès en 1841 à Montréal.

  • Distinctions -


Le nom de l'avenue Papineau de Montréal honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, éditions du Méridien, 1995)
Joseph Papineau À travers les actes notariés (essai, Georges Aubin, Aubin-Blanchette, L'Assomption, 2015)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)