Potton (municipalité de canton)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 264,10 km2.


  • Éphémérides -


1792 Arrivée de Samuel Perkins qui s'établit dans ce qui est aujourd'hui le secteur Vale Perkins.
1797 (31 octobre) Proclamation du canton de Potton.
1799 Arrivée du colonel hollandais Henry Ruiter et des frères John et Henry Church.
1803 Joseph Chandler et John Lewis construisent un moulin à scie sur la rivière Missisquoi-Nord.
1811 Robert Manson achète le moulin à scie de Chandler et Lewis ; l'agglomération qui se forme autour du moulin adopte le nom de Mansonville.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité du canton de Potton.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité du canton de Potton.
1854 Inauguration de l'église anglicane St. Paul.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Potton qui regroupe les agglomérations de Highwater (1927), Dunkin (1796), Knowlton-Landing (1821), Vale-Perkins (1873) et Mansonville (1811).
1880 Inauguration de l'église Saint-Cajetan.
1884 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Cajetan-de-Potton.
1890 (13 octobre) Érection canonique de la paroisse Saint-Cajetan-de-Potton.
1923 La population de la paroisse est de 850 habitants.
1935 (1 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Mansonville.
1990 La population de Potton est de 1 592 habitants.
2000 La population de Potton est de 1 765 habitants.
2010 La population de Potton est de 1 760 habitants.
2014 La municipalité propose un amendement au règlement de zonage qui permettrait que l'ancienne carrière soit utilisée pit des sports motorisés. Un nombre considérable de contribuables signent le registre demandant un référendum sur la proposition.
(31 novembre 2014) Référendum sur le projet de règlement ; plus de 60 % dees contribuables y participent et le règlement est rejeté par un vote de 157 non contre 78 oui.

  • Attraits :


Église anglicane Saint Paul's (1854).
Église baptiste (1900).
Église Saint-Cajetan (1950).
Église Saint-Jean-Baptiste (rite ukrainien).
Église de la United Church (1893) ; située à Meig's Corner.
Grange ronde de Mansonville (1910) ; rue Principale.
Monastère de l'Église orthodoxe russe hors frontières ; les inscriptions sur les pierres tombales de son cimetière sont en caractères cyrilliques.
Pont couvert Province Hill (type Town, 1896) ; secteur Mansonville.
Maisons Olivier Manson.
Petite marina (Vale-Perkins) sur la rive ouest du lac Memphrémagog.
Réserve écologique de la Vallée-du-Ruiter ; 1,7 km2 ; le long de la frontière des États-Unis entre les hameaux de Abercorn et de Mansonville ; altitude : entre 300 et 350 m ; sentiers pédestres (30 km) ; la faune comprend le cerf de Virginie, le lynx roux, l'orignal, le coyote, l'ours noir et des amphibiens reptiles dont la grenouille des bois, le crapaud d'Amérique et la salamandre pourpre ; la faune aviaire comprend une centaine d'espèces dont la chouette rayée, le grand pic, la paruline bleue, le viréo aux yeux rouges etc.
Station touristique Owl's-Head.

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous (Mansonville).
Plage pour la baignade.
Ski alpin ; dénivellation : 540 m ; 45 pistes, 8 remontées (Owl's Head, Mansonville).

  • Toponymie -


Mansonville rappelle le souvenir de Robert Manson, propriétaire écossais d'un moulin à scie responsable de l'essor de la localité vers 1811.
Potton rappelle une ville du Bedfordshire, Angleterre.
Vale Perkins rappelle le souvenir de Samuel Perkins, l'un des premiers colons de l'endroit.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au bord du lac Memphrémagog, sur la rivière Missisquoi-Nord, près de la frontière des USA.
Comprend les hameaux de Mansonville et de Highwater.
Diocèse de Sherbrooke.
Municipalité régionale de comté de Memphrémagog.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.

  • Accès : Route 247.

Carte 8.

Carte 8 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)