Projet Loquace (du 1er novembre 2012 à octobre 2013). (opération de police)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


Le 1er novembre 2012, une opération de l'escouade régionale mixte dont 1 000 agents de la Sûreté du Québec-SQ, de la Gendarmerie royale du Canada-GRC et de plusieurs services de polices des provinces de Québec et de l'Ontario arrêtent 103 des 111 personnes qu'elle avait mandat d'arrêter en rapport avec le trafic de drogues ;
L'opération est appelée Opération Loquace et vise un consortium qui écoulait 75 kg de cocaïne par semaine (rapportant 50 M$ en six mois) ; la cocaïne venait du Mexique et transitait par voie terrestre jusqu'au Québec.
25 personnes visées par l'opération étaient absentes lors de la descente.
Les personnes suivantes feraient parties d'un consortium de plusieurs organisations criminelles qui auraient uni leurs ressources et les contacts qu'ils avaient et auraient partagé les mêmes risques :

Shane Kenneth Maloney, paraplégique âgé de 35 ans qui se déplace en fauteuil roulant, une relation du gang de l'Ouest et chef du consortium, accusé de gangstérisme ; condamné à 2 ans de prison le 13 décembre 2013 pour avoir commander un assaut sur un policier de Montréal au Mexique en janvier 2011.
Larry Ronald Amero, 35 ans, un membre du chapitre de Colombie britannique du gang des Hells Angels venu récemment vivre sur l'île des Soeurs de Verdun ;
Ngoc Han Nguyen, 30 ans, du quartier Villeray-Saint-Michel-Parc Extension, l'un des premières personnes arrêtées en octobre 2012 , au cours de l'opération Loquace, reconnaît sa culpabilité aux accusations de possession illégale d'armes à feu et d'explosifs et il est condamné à 90 mois de prison.
Les personnages suivants étaient absents lors de l'opération Loquace mais sont recherchés :
Rabib Alkhalil, 25 ans, un ex résidant de Colombie-Britannique,
Timoleon Psiharis, 29 ans, de Laval,
Stephen Amgar, 39 ans
Frédéric Lavoie, 30 ans
Kissinger Sauveur,
Luc Brisebois,
Jessy Kean,
Christian Bédard,
Edwin Gomezm,
Alexandre Gagnon,
Alain Binet et
Jimmy Kim.

Le fait que tant de personnes visées aient été absente fait l'objet d'un examen à la suite du congédiement du détective Benoit Roberge accusé d'avoir vendu des informations alors qu'il faisait partie de l'escouade régionale mixte de la Sûreté du Québec -SQ, du Service de police de Montréal-SPVM et de la Gendarmerie royale du Canada-GRC.

Le détective Benoit Roberge de l'escouade régionale mixte de la SQ, SPVM et GRC avisait le trafiquant René «Baloune» Charlebois la veille d'une opération policière, ce qui pourrait expliquer les absences au moment de la descente.

Le 4 novembre 2012, Joe Di Maulo, beau-frère de Raynald Desjardins est assassiné alors qu'il entre à sa résidence de Blainville.

Le 15 novembre 2012, Tony Gensale, 43 ans, est tué par erreur à sa sortie d'un gymnase du boulevard Saint-Laurent à Montréal ; ses assassins l'ont pris pour Giuseppe Fetta.

Le 17 novembre 2012, Mohamed Awada, un individu lié à Giuseppe De Vito, est assassiné au moment où il rentre chez-lui sur la rue Leblanc à Laval.

Le 3 décembre 2012 Mihale Leventis, 36 ans, de Montréal, qui était absent le jour de l'Opération Loquace du 1er novembre 2012, est arrêté dans un chalet de Notre-Dame-du-Laus ; la police avait saisi plusieurs documents et une Porsche 911 Carrera 4s laissée dans le stationnement du 1000 rue de la Commune Est où il résidait.

Le 4 décembre 2012, Le ministère du Revenu du Québec enregistre une hypothèque légale sur la maison de Ducarme Joseph à Dollard-des-Ormeaux. La Cour supérieure ordonne l'expulsion de Ducarme Joseph et la mise en vente aux enchères de sa maison saisie par la HSBC Bank pour négligence à rembourser son hypothèque ; la valeur de la maison est établie à 801 000 $.
Le 8 décembre 2012, Emilio Cordileone, 50 ans, est battu à mort et abandonné dans son automobile garé dans la rue ; il était parent avec le propriétaire d'un bar contrôlé par Giuseppe De Vito où avaiet été commis un meurtre en août 2011.
Le 17 décembre 2012, Giusseppe Fetta est criblé de balles dans le quartier Ahuntsic de Montréal ; il survit à cette tentative de meurtre.
Le 21 décembre 2012, une personne dont la tête était couverte d'une cagoule entre dans le Café Domenica-In du 7830, boulevard Provencher dans l'arrondissement de Saint-Léonard et tirent sur des clients de l'établissement et tuent l'un d'eux, Domenico Faccini, 37 ans, et en blessent un autre à la tête ; le tireur a pris la fuite après son méfait. Le Café Domenica est voisin d'une boutique de réparation de motocyclettes Montreal Choppers appartenant à Giuseppe «Ponytail» De Vito.
Le 3 janvier 2013, Un centre de conditionnement physique situé à l'angle des rues Jarry et Pascal-Gagnon à Saint-Léonard (Montréal) est l'objet d'une tentative d'incendie criminel ; une vitre a été fracassée et l'incendie se développait lorsque les premiers intervenants sont arrivés et y ont trouvé des traces d'accélérant ; à cet endroit, le jeune mafioso Dany DeGregorio, 39 ans, avait été abattu de 3 balles le 15 juin 2009 et son décès avait été constaté à l'hôpital.
Le 22 janvier 2013, vers 18 h 15, Gaétan Gosselin, 69 ans, un opérateur de machinerie lourde, est abattu d'une rafale de mitraillette en face de son domicile de la rue Jean-Tavernier, près de la rue Pierre-Gaulin à Montréal-Nord ; Gosselin décède à l'hôpital Santa-Cabrini ; Gosselin, qui avait déjà fréquenté la soeur de Raynald Desjardins, état une relation d'affaires de Domenico Arcuri ; il était aussi l'un des actionnaires de la Fiducie Buzio, principale actionnaire d'une société à numéro 9183-5371 Québec elle même première actionnaire de la Société internationale Carboneutre. Homme de confiance et bras droit de Raynald Desjardins, puis s'impliqua dans la collection et le prêt d'argent. Il s'occupait des affaires de Desjardins depuis que ce dernier a été arrêté en décembre 2011. Un homme de 29 ans et un autre de 34 ans sont arrêtés quelques heures après le meurtre de Gosselin.
Le 30 janvier 2013, Interpol lance un avis de recherche dans 190 pays dans l'espoir d'appréhender

Frédéric Lavoie, 30 ans, qui pourrait se trouver dans les Caraïbes
Timoleon Psiharis, 30 ans,
Rabih Al Khalil, 25 ans, et
Jessy Kean, 37 ans,

quatre présumés caïds à la tête d'un vaste réseau d'importation et de trafic de cocaïne au Québec ; ces individus avaient échappé à la raffle du 1er novembre 2012.

Kissinger Sauveur
Luc Brisebois
Christian Bédard
Edwin Gomez
Alexandre Gagnon
Alain Binet
Jimmy Kim

sont toujours recherchés en 2014.

En mars 2013, Rabih Alkhalil est arrêté en Grèce ; il devrait être jugé pour meurtre à Toronto.

Le 16 octobre 2013, Timoleon Psiharis est trouvé mort dans un fossé, en Grèce ; il était à demi vêtu et avait les mains attachées ; il avait été battu à mort.

Après l'arrestation du détective Benoit Roberge, on comprend pourquoi les dirigeants n'étaient pas présents lors de l'Opération Loquace.

Le 12 mai 2014, le cadavre de Frédéric Lavoie, 31 ans, est découvert démembré dans 4 sacs à ordures en plastique laissés en bordure de la chaussée dans une place de villégiature appelée Pan Azucar (Pain de Sucre) dans la province d'Antioquia non loin de Medellin, la capitale de Colombie. Des témoins avaient vu du sang qui coulait des sacs. Le passeport de Lavoie indique qu'il serait entré en Colombie en février 2014. Il aurait été victime d'un règlement de compte entre réseaux de trafic de drogues. Lavoie était considéré par la Sûreté du Québec-SQ comme l'une des six têtes dirigeantes du consortium démantelé lors de l'Opération Loquace.


  • Bibliographie -


Hell's Angels-Le Clan de la terreur (Yves Lavigne, Les Éditions de l'Homme, 1988).
Hells-Angels at War (Yves Lavigne, HarperCollins Publishers Ltd, 1999).
Hells-Angels-Into the Abyss (Yves Lavigne, Harper-Collins Publishers Ltd, 1996),
Hell's Angels*-Taking Care of Business (Yves Lavigne (Random House, 1987, Seal Books, 2000),
Gangster and Men of Honour : Cracking The Mafia Code (Pierre de Champlain).
La Filière canadienne (Jean-Pierre Charbonneau, Les Éditions de l'homme, 1975).
The Road to Hell ; How the Biker Gangs Are Conquering Canada - La Route des Hells (William Marsden et Julian Sher, Les Éditions de l'Homme, 2003),
Mom Boucher (Guy Ouellette et Normand Lester, Éditions Les Intouchables, 2005),
The Biker Trials, Bringing Down the Hells-Angels* (Paul Cherry, 2006),
Angels of Death : Inside the Bikers' Global Crime Empire (William Marsden et Juilan Sher, Knopf, 2006),
La Face cachée des gangs de rue (Maria Mourani, Éditions de l'Homme, 2006).
A History of Organized Crime in Canada (Stephen Schneider).
The Sixth Family - the Collapse of the New York Mafia and the Rise of Vito Rizzuto (Lee Lamothe et Adrian Humphreys, 2005).
Mafia Inc. (André Cédilot et André Noël, Éditions de l'Homme, 2010).
Montreal's Irish Mafia (D'Arcy et Miranda O'Connor, John Wiley & Sons Canada Ltd, 2011)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)