Québecor ou Québecor (entreprise industrielle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Papeterie, imprimerie et édition de livres, journaux et magazines. Son principal actionnaire est la famille de Pierre Péladeau (56,2 % des actions de catégorie A et 53,4 % des actions votantes) ; la Caisse de dépôts et placements du Québec-CDPQ détenait 45 % des actions de Québecor Media en 2010.


  • Éphémérides -


1866
Fondation de la division d'Ottawa de la compagnie British American Banknote.
1897
Fondation du quotidien The Record à Sherbrooke.
1908
Fondation de la Compagnie de L'Éclaireur à Beauceville-Ouest spécialisée dans l'impression de livres et de magazines (petit et moyen tirages).
1909
Fondation de la compagnie Wilson and Lafleur spécialisée dans l'édition et la distribution de volumes juridiques.
1910
Fondation de l'Imprimerie Nationale Joliette.
1933
Fondation de Les Studios Gosselin ltée par la famille Gosselin de la région de Québec.
1950
Acquisition du Journal de Rosemont par Pierre Péladeau.
1952
Gaston Miron, Olivier Marchand, Jean-Claude Rinfret, Louis Portugais, Mathilde Ganzini, Gilles Carle et Hélène Pilotte publient La Galette, bulletin de l'Ordre du Bon temps.
1953
Fondation de la Pendell Printing Inc. à Medland (Michigan) spécialisée dans l'impression de magazines (moyen tirage).
1954
Acquisition des presses du quotidien Le Canada par Pierre Péladeau.
1955
Fondation de l'hebdomadaire Nouvelles et Potins et acquisition du magazine Télé-Radio Monde par Pierre Péladeau.
1956
Fondation du Centre Éducatif et Culturel spécialisé dans l'édition de manuels scolaires.
Fondation des Éditions de l'Hexagone
1958
Fondation de la compagnie Distribution Trans-Canada spécialisée dans la distribution de disques.
1962
Fondation de la compagnie Graphic Web à Concord, Ontario, dans l'impression de circulaires.
1963
Fondation de l'hebdomadaire Échos-Vedettes par Pierre Péladeau.
Fondation de l'Imprimerie Dumont à LaSalle spécialisée dans l'impression de journaux et de circulaires sur papier journal. spécialisée
1964
Fondation du quotidien le Journal de Montréal par Pierre Péladeau.
Fondation de l'Imprimerie Lebonfon à Val-d'Or spécialisée dans l'impression d'hebdomadaires, de papeterie, de formules continues et de livres.
1965
Fondation de la société Québecor inc. par Pierre Péladeau
Fondation par Québecor Inc. de la compagnie Messageries Dynamiques pour la distribution du Journal de Montréal et des publications des filiales de Québecor dans l'est du Canada.
1967 Fondation de la librairie Renaud-Bray.
Fondation du quotidien le Journal de Québec par Québecor.
1969
Acquisition de l'Imprimerie Dumont de LaSalle par Québecor.
1971
Acquisition de Graphic Web par Québecor.
Fondation par Québecor de l'Imprimerie Montréal-Magog à Magog spécialisée dans l'impression de magazines, circulaires et catalogues (très haut tirage).
Fondation de Eagle Lithographing Company à Kansas City (USA).
Un groupe d'ex-employés du quotidien Toronto Telegram fonde la compagnie Sun Publishing qui commence la publication du quotidien Toronto Sun.
Fondation de Quad/Graphics par Harry V. Quadracci qui a hypothéqué sa maison pour démarrer son entreprise.
1973
Acquisition par Québecor de deux hebdomadaires dont l'un au Saguenay et l'autre sur la Côte-Nord.
1974
Fondation de l'Imprimerie Saint-Romuald à Saint-Romuald.
Acquisition par Québecor de la compagnie de l'Imprimerie Lebonfon de Val-d'Or.
1975
Fondation des Éditions internationales Alain Stanké par Alain Stanké et ses associés, Hachette et New York Times.
1976
Acquisition par Québecor de la compagnie Service de Musique Trans-Canada spécialisée dans la distribution de disques et cassettes au Québec.
1977
Fondation des Éditions Québecor regroupant les activités d'édition, d'impression, de distribution et de vente au détail de livres populaires.
Quad/Graphics obtient le contrat d'impression du Newsweek quand l'imprimeur habituel de l'hebdomadaire est paralysé par un conflit de travail.
(Août 1977) Fondation par Québecor des hebdomadaires Le Réveil à La Baie, et Le Réveil à Jonquière.
(5 décembre 1977) Fondation par Québecor du Philadelphia Journal à Philadelphie.
1978
Fondation de l'hebdomadaire Le Réveil à Chicoutimi.
La Sun publishing commence à publier le quotidien Edmonton Sun en Alberta.
1979
Fondation de Groupe Québecor regroupant toutes les filiales de Québecor.
1980
(Juillet) Acquisition par Québecor des hebdomadaires Nord-Est à Sept-Îles, Le Nordic de Baie-Comeau et Hauterive, Plein jour sur Charlevoix, Plein jour sur le Saguenay et Plein jour sur la Manicouagan.
(Novembre) Acquisition par Québecor des hebdomadaires Peuple-Courrier de Montmagny, Peuple-Tribune de Lévis, Peuple Chaudière et Peuple Lotbinière.
1982
Acquisition par Québecor des hebdomadaires L'Écho de la Lièvre de Mont-Laurier, L'Écho Abitibien, L'Écho d'Abitibi-Ouest, La Frontière, L'Écho d'Amos, L'Écho de la Baie James, L'Écho de la Malartic, L'Hebdo de Portneuf.

Fermeture du Philadelphia Journal.
Maclean Hunter achète 50 % de Sun Publishing.
1983
Fermeture de la compagnie Etco Photo.
Acquisition par Québecor des compagnies Hachette International et Québec Livres, entreprises exploitant des réseaux de distribution de livres à partir d'entrepôts de Montréal et fusion de leurs activités sous le nom de Québec-Livres.
Acquisition par Québecor des hebdomadaires Le Point de Dolbeau et Le Progrès de Magog.
(11 février 1983) Acquisition du quotidien manitobain The Winnipeg Sun.
1984
Acquisition de 50 % du capital-action du Centre Éducatif et Culturel (CEC) spécialisé dans l'édition de manuels scolaires (le reste des actions est détenu par Hachette Groupe SA de Paris).
Acquisition par Québecor de 70 % des actions de la compagnie Les Studios Gosselin exploitant des commerces de vente au détail de matériel photographique et électronique et de traitement de pellicules (23 magasins au Québec).
Acquisition par Québecor de la Compagnie de l'Éclaireur de Beauceville-Ouest spécialisée dans l'impression de livres et de magazines.
Acquisition par Québecor de l'Imprimerie Saint-Romuald spécialisée dans l'impression de journaux hebdomadaires, de circulaires, de catalogues et de publications gouvernementales et commerciales.
Fondation des hebdomadaires Le Postillon de Hâvre-Saint-Pierre, Les Actualités de la Côte-du-Sud de Montmagny et L'Option de Kamouraska.
Fusion des hebdomadaires Peuple Chaudière et Peuple Tribune sous le nom de Peuple-Tribune.
Acquisition par Québecor des hebdomadaires Beauce Nouvelle et L'Éclaireur Progrès de Saint-Georges, Beauce Média de Sainte-Marie-de-Beauce, Le Citoyen de Asbestos, et L'Aviron de la Baie des Chaleurs.
1985
Acquisition par Les Studios Gosselin de la compagnie Centre Couleur du Photographe Professionnel spécialisée dans le développement, les retouches et le montage de pellicules et photos au service des professionnels de la photographie au Québec.
Acquisition de 50 % des actions de Web Press Graphics de Burnaby, British Columbia, spécialisée dans l'impression de circulaires sur papier couché ou sur papier journal, graphisme, montage et photocomposition informatisée. Acquisition par Québecor de Pendell Printing de Midland (Michigan) spécialisée dans l'impression de magazines (moyen tirage). Déménagement du Journal de Montréal dans ses locaux de la rue Frontenac, à Montréal. Fondation de Québecor America par Québecor.
(20 janvier) Dernière parution du Sunday Express.
1986
Acquisition par Québecor des hebdomadaires L'Écho du Nord et Journal Le Mirabel de Saint-Jérôme, Journal L'Information du Nord de Saint-Jovite, Le Sommet de Sainte-Agathe-des-Monts, Journal des Pays-d'en-Haut de Sainte-Adèle et La Voix Gaspésienne de Matane.
Acquisition par Québecor de la maison d'édition Les Presses de la Cité spécialisée dans la distribution de livres venant de France.
Acquisition par Québecor Printing (USA) de la compagnie Semline de Braintree.Westwood et West Bridgewater (Massachusetts) spécialisée dans l'impression de livres.
Acquisition par Québecor America de la majorité des actions de The Eusey Press de Leominster (Massachusetts, USA), l'un des plus importants imprimeurs commerciaux de la New England.
Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Les Éditions du Richelieu spécialisée dans l'impression de journaux et de circulaires, de la compagnie Gala Bookbinding de LaSalle spécialisée dans la production de matériel de reliure et de la compagnie Présolitho spécialisée dans la séparation de couleurs.
1987
Acquisition, conjointement avec The British Printing and Communication Company, de 52,5 % des actions ordinaires de la compagnie papetière Donahue propriétaire de deux usines de papier journal dont une à Clermont et l'autre à Amos, d'une usine de pâte commerciale à Saint-Félicien, de quatre scieries dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de huit camps d'exploitation forestière.
Acquisition par Québecor de Desmarais et Frères de Longueuil spécialisée dans l'album photo.
Acquisition par Québecor des hebdomadaires L'Exclusif, Beauport Express de Beauport, les Actualités de Asbestos et Le Soleil de Orford.
Acquisition de Color Craft Litho de Vancouver spécialisée dans les travaux de séparation de couleurs et le pelliculage. Acquisition du quotidien de langue anglaise The Record de Sherbrooke.
Acquisition par Québecor America de Modern Printhing and Litho de Brookfield (Connecticut).
Acquisition par Québecor America de la compagnie Book Press de Battleboro (Vermont) et de la compagnie Holyoke Lithograph de Springfield (Massachusetts) ; ces deux entreprises sont spécialisées dans la reliure et l'impression haut de gamme. Acquisition par Imprimeries Québecor de Westweb Press d'Edmonton, l'un des plus importants imprimeurs de l'Alberta. Acquisition par Imprimeries Québecor de l'Imprimerie Nationale Joliette.
Sun Publishing achète le Financial Post de Toronto.
(Novembre) Acquisition par Québecor de la compagnie Les Éditions Le Nordais.
1988
Sun Publishing achète le groupe Bowers. Sun Publishing commence la publication du quotidien Ottawa Sun.
(15 mars) Première parution du Montreal Daily News lancé par Québecor.
(Octobre) Acquisition des 23 ateliers de la compagnie BCE Publi-Tech comprenant l'Imprimerie Ronalds (spécialisée dans l'impression d'annuaires à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick, Fredericton, Montréal, Bromont, Toronto, Calgary, Edmonton et Vancouver), l'imprimerie Matthews, Ingham and Lake (spécialisée dans l'impression du matériel de promotion dont les ateliers sont situés à Toronto), l'imprimerie Sanford Evans Communications (spécialisée dans l'impression des revues d'affaires et le courtage de fichiers à Winnipeg), Alphatext (spécialisée dans la composition électronique à Toronto, Montréal et Ottawa, et British American Banknote (spécialisée dans l'impression des billets de banque et de titres à Ottawa, Montréal, Toronto, Vancouver et Winnipeg).
1989
Acquisition par Québecor de la compagnie TransMo de Yves Moquin et de l'hebdomadaire Hebdo Vedettes.
Fusion des compagnies Les Éditions Le Nordais et TransMo pour former la compagnie Magazines Publicor Canada qui publie, entre autres, les magazines Clin-d'Oeil, Le Lundi, L'Essentiel, Les Idées de ma maison, L'Almanach moderne et L'Almanach de l'auto ainsi que l'hebdomadaire Hebdo-Vedettes.
1990
Redistribution des activités de Québecor en trois unités indépendantes, Groupe Québecor (opérations d'édition, de distribution, de production manufacturières et de commerce au détail), Imprimeries Québecor (toutes les activités de préimpression et d'impression en Amérique du Nord) et Mircor (produits forestiers et les filiales de Donohue).
(Novembre) La maison d'éditions Groupe Sogides achète la maison d'édition de l'Hexagone et l'intègre au Groupe Ville-Marie.
(Février) Acquisition par Imprimeries Québecor des 14 ateliers de Maxwell Graphics Group aux États-Unis.
Acquisition par Imprimeries Québecor de Graphics Holding Enterprise, Inc.
(Juillet) Réorganisation de Québecor America en deux nouvelles compagnies, Québecor Printing Sales et Québecor Printing (USA).
(16 décembre) Dernière parution du Montreal Daily News.
1991
Acquisition par Québecor des actions de la compagnie Imprimerie Québecor détenues par Investissements M.G.N., propriété de Miror Group Newspapers plc.
Suspension des activités de Donahue Matane.
Acquisition par Mircor d'un bloc de 45 % des actions détenues par Fletcher Challenge Canada dans Donohue Saint-Félicien.
Vente de Desmarais et Frères et de Reliure Gala.
Acquisition par Groupe Québecor de trois hebdomadaires Manitobains, Interlake Spectator, Selkirk Journal et Stonewall Argus.
(Juillet) Fusion des compagnies The Eusey Press et Holyhoke Lithograph de Springfield, Massachusetts, pour former la compagnie Eusey-Holyhoke Press ; fermeture de l'atelier de Springfield.
(Septembre) Fondation par Imprimeries Québecor de Québecor Photolitho.
(Novembre) Fusion de Color Craft et Vancouver Typesetting pour former Merging Images Prepress.
1992
Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Provincial Graphics qui fusionne avec Matthews Ingham and Lake de Toronto.
Fondation par la compagnie Custom Chèques du Canada d'une filiale américaine sous le nom de Custom Direct à Cincinati (Ohio) pour la production et vente de chèques personnalisés.
Restructuration de la compagnie Sanford Evans Communications en deux entités distinctes, Québecor-Listes de Montréal pour la province de Québec et Québecor List Services de Toronto pour le reste du Canada.
Lancement des hebdomadaires Le Citoyen de Noranda et Publi-Journal de Val-d'Or.
(Janvier) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Graficas Monte Alban de Queretaro (Mexique) spécialisée dans l'impression et la reliure de livres à couvertures rigides (jusque là propriété de Groupe Hachette).
Acquisition par Québecor Printing (USA) de l'atelier d'Arcata Graphics San Jose (Californie) qui prend le nom de Québecor Printing San Jose.
(Février) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie First Western Printing qui fusionne avec Ronald Printing Calgary.
(Juillet) Acquisition par Québecor Printing (USA) de la compagnie NADCO Directory Management Corporation (Hazleton, Pensylvanie) qui prend le nom de Québecor Printing Hazelton (spécialisée dans l'impression d'annuaires aux USA).
(Décembre) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Graphique-Couleur de LaSalle qui prend le nom de Imprimerie Québecor Graphique-Couleur.
1993
Fondation à New Delhi (Inde) de la compagnie Tej Québecor Printing.
Conflit avec le syndicat des pressiers
(Janvier) Les compagnies Book Press de Battleboro (Vermont), Semline de Braintree, West Bridgewater et Westwood (Massachusetts) et Federated Lithographers-Printers de Providence (Rhode Island) propriété de Québecor Printing (USA) prennent respectivement les noms de Québecor Printing Book Press, Québecor Printing Semline et Québecor Printing Federated.
(Avril) Acquisition par Québecor Printing (USA) des ateliers d'impression d'Arcata Corporation situés à Buffalo (New York), Nashville (Tennessee) et Clarksville (Tennessee); ces ateliers prennent respectivement les noms de Québecor Printing Buffalo, Québecor Printing Nashville, et Québecor Printing Clarksville.
(Juin) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Haughton Graphics Incorporated de Scarborough, Ontario, qui prend le nom de Québecor Printing Haughton.
(Juillet) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Photo Engravers and Electrotypers de Rexdale, Ontario, qui prend le nom de Québecor Printing PE and E spécialisée dans l'impression en rotogravure.
(Décembre) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Groupe Fécomme (Claye-Souilly, Beaugency et Nantes en France) qui prend le nom de Imprimeries Fécomme-Québecor.
1994
Acquisition par la compagnie Donohue conjointement et également avec la compagnie Slocan Forest Products des biens de la compagnie Finley Forest Industries de la Colombie-Britannique dont une usine de papier journal d'une capacité de 195 000 t. et 2 scieries d'une capacité de 325 millions de pmp (pieds mesure de planche).
La compagnie Rogers Communications achète Maclean Hunter.
Acquisition par le Groupe Québecor de 50% des actions de la compagnie Les Éditions Libre Expression ltée.
Fondation par Québecor de la compagnie Québecor Multimedia spécialisée dans la transformation sous forme digitale et interactive des produits de Groupe Québecor et Imprimeries Québecor.
(Mai) Fondation par Imprimeries Québecor de la compagnie B A Custom Cards de Mississauga, Ontario, pour la fabrication de cartes de crédit, cartes de débit et cartes à puce.
(Juillet) Acquisition par Québecor Printing (USA) des imprimeries de livres de la compagnie Arcata située à Kingsport (Tennessee), à Fairfield (Pensylvanie), à Hawkins County (Tennessee), à Kingsport (Tennessee), et à Martinsburg (Virginie de l'Ouest) ; ces ateliers prennent respectivement les noms de Québecor Printing Kingsport, Québecor Printing Fairfield, Québecor Printing Hawkins, Québecor Printing Book Group Distribution, Hawkins County, Tennessee, et Québecor Printing Sherwood, Kingsport, Tennessee, et Québecor Printing Martinsburg.
(Août) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Print Northwest/Six Sigma de Tacoma (Washington) spécialisée dans l'impression, la reproduction de disquettes ainsi que le matriçage et la duplication de CD ROM.
(Septembre) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnies Dartmouth Free Press à Dartmouth, Nouvelle-Écosse, qui prend le nom de Québecor Printing Atlantic Dartmouth.
(Octobre) Acquisition de la compagnie B.V. Roto de Tremblay (France) spécialisée dans l'impression sur rotatives de magazines, d'encarts publicitaires et de circulaires.
(Décembre) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Graphiques Hit de Laval.
1995
Acquisition par Imprimeries Québecor de 4 ateliers de Maclean Hunter propriété de la compagnie Rogers Communications ; la compagnie Maclean Hunter Printing d'Aurora (Ontario) imprimeur de publications nationales servant surtout la compagnie Maclean Hunter Canadian Publishing, la compagnie Litho Plus, Ontario, spécialisée dans le pré-presse et la sélection de couleurs servant principalement la compagnie Maclean Hunter Canadian Publishing et Canadian Tire, la compagnie Templeton Studios, Ontario, spécialisée dans la photographie servant une clientèle de la région de Toronto et la compagnie The Jasper Printing Group d'Edmonton, Alberta.
(Janvier) Acquisition de la compagnie Hunterprint Group plc de Corby, nord de l'Angleterre, qui prend le nom de Québecor Printing UK.
(Février) Acquisition par Imprimeries Québecor de la compagnie Financière Jean Didier de France, propriétaire de Groupe Jean Didier de Lille, Strasbourg, Bondoufle et Mary-sur-Marne) qui prend le nom de Imprimeries Didier-Québecor ; imprime, entre autres, les magazines Figaro Madame, Figaro Magazine, Paris-Match et L'Express.
(23 décembre) Annonce de l'acquisition par Donohue de la compagnie QUNO and Tribune Company dont une fabrique de papier journal et une scierie (Scierie des Outardes) à Baie-Comeau, une participation majoritaire dans une centrale hydroélectrique sur le réservoir Manicouagan, une usine de papier journal à Thorold, Ontario, et une usine de recyclage de papier à Toronto.
1996
Acquisition de la Eagle Lithographing de Kansas City, Kansas, États-Unis par Imprimeries Québecor.
Pierre Graveline prend la direction des Éditions de l'Hexagone.
Rogers Communications met en vente la compagnie Sun Publishing ; Québecor offre d'acheter Sun Publishing, mais la compagnie Sun Media, fondée par certains des dirigeants de cette dernière, réussit à la devancer et à l'acheter.
1997
Sun Media cède le Financial Post et une somme de 150 millions $ au groupe Southam-Hollinger de Conrad Black en échange de 4 quotidiens du sud de l'Ontario.
(24 décembre 1997) Pierre Péladeau décède.
En 1997, Québecor acquiert le Groupe de presse Belleavance de Rimouski qui publie L'Avant-Poste d'Amqui, La Chaleur de New-Richmond, Le Havre de Chandler, Le Pharillon de Gaspé, Le Riverain de Sainte-Anne-des-Monts, Le Progrès Dimanche de Rimouski, Le Rimouskois de Rimouski, le mensuel Agricole La Vision Terre et Forêts et le mensuel écomnomique Businest.
(Août) Québecor acquiert les Éditions internationales Alain Stanké.
1998
Québecor Communications achète au prix de 983 millions $ la compagnie Sun Media, éditeur de 7 quotidiens tabloïd en Ontario et en Alberta, le plus important éditeur de ce genre de quotidiens au Canada ; Québecor devient ainsi un éditeur de quotidiens dans 10 des 11 principaux marchés urbains du Canada (Vancouver est le seul centre non desservi par Québecor). Québecor est classée au 33e rang parmi les plus grandes entreprises au Canada.
1999
Pierre Karl Péladeau, fils de Pierre Péladeau, prend la direction de Québecor.
(19 avril 1999) Acquisition par Les Imprimeries Québecor de la division d'imprimerie d'Editorial Perfil, la plus importante maison d'édition de magazines en Argentine12,5 millions $).
(Octobre) La compagnie Les Imprimeries Québecor Inc. (26 000 employés) achète 50,4% de la compagnie World Color Press Inc. (16 000 employés) de Greenwich, Connecticut, USA au prix de 4 milliards $US; la compagnie adopte le nom de Québecor World Inc.
2000
Un employé de Quad/Graphics meurt dans un incendie qui a dévasté l'une des usines de l'imprimeur.
Peu de temps après cet incendie, Harry V. Quadracci se noie dans un lac près de son domaine de Chenequa.
Groupe TVA dirigé par Daniel Lamarre acquiert le magazine 7 jours de Claude J. Charron.
Les librairies Archambault (www.archambault.ca.) acquièrent la librairie anglophone Paragraphe.
Archambault, le magasin virtuel francophone le plus important en Amérique du Nord, véritable carrefour culturel, propose à sa clientèle une vaste gamme de produits de divertissement pour toute la famille. Avec ses 15 magasins et ses quelque 1 000 employés, Archambault, une compagnie de Quebecor Media, est au Québec le plus important disquaire, la librairie affichant la meilleure croissance et offrant la plus grande sélection de livres, en plus d'être le plus important détaillant d'instruments de musique et de partitions.
(Début de l'année) Québecor vend la compagnie Donohue à la Compagnie Abitibi-Consolidated et devient l'actionnaire le plus important d'Abitibi Consolidated (11 % des actions).
(Septembre) Acquisition par Québecor du Groupe Vidéotron (TVA) avec la participation de la Caisse de Dépot et placements du Québec-CDPQ ; le prix de l'acquisition est de 5,4 milliards $.
2001
(26 juin) Québecor World Inc. acquiert la compagnie Retail Printing et ses 2 imprimeries situées, l'une à Taounton, Massachusetts, et l'autre à Nashville, Tennessee.
(27 septembre) Québecor World annonce l'acquisition des actifs d'imprimerie européens du Groupe Hachette Filipacchi Médias imprimeurs des éditions françaises de Elle (359 000 exemplaires par mois), Paris-Match (828 000 exemplaires par semaine), Télé 7 Jours (3 millions d'exemplaires par semaine), Le Figaro Magazine, Télérama, TV Hebdo etc. ; la part de Québecor World dans l'impression de magazines dans les marchés français et belge passe ainsi de 35 % à 50 %.
2002
(26 février 2002) Videotron annonce la vente de ses services techniques (656 employés) au sous-traitant Entourage.
(14 mars 2002) La direction de la Concurrence autorise l'acquisition par Québecor World des actifs d'imprimerie européens du Groupe Hachette Filipacchi Médias.
(8 Mai 2002) Début d'une importante grève des employés de Videotron ; Videotron déclare le lock-out de ses employés.
2003
(5 mai 2003) Videotron annule la vente de ses services techniques à Entourage. Retour au travail des employés de Videotron.
2005
Videotron lance son service de téléphonie numérique.
Groupe Livre Québecor Media achète la maison d'édition Sogides.
(15 novembre) Québecor World vend 6 imprimeries à Sherbrooke, Toronto, Calgary, Edmonton, au Canada et à Carlsbad en Californie et à Guadalajara au Mexique à la compagnie Grafikom fondée par les dirigeants de ces établissements.
(2 décembre) Québecor World vend ses imprimeries de Wilmington, Massachusetts, USA, Orlando, Florida, USA, St.Louis, Missouri, USA, Detroit, Michigan, USA, Pawtucket, Rhode Island, USA, au Matlet Group, une nouvelle entreprise présidée par Gary Stiffler, un ancien cadre de Québecor World.
2007
(30 mai 2007) Québecor Media annonce qu'elle a offert d'acheter Osprey Media Income Fund Corporation au prix de 7,25 $ par action (355,5 millions $) ; cette compagnie possède 54 journaux canadiens dont le St. Catharines Standard, le Kingston Whig-Standard et le Peterborough Examiner.
(1 juin 2007) Québecor Media, qui détient 57,8 % des actions ordinaires de la compagnie Nurun, offre d'acheter le reste des actions au prix de 63,4 millions $ en vue d'en devenir le propriétaire exclusif et d'en fermer le capital.
Québecor Media annonce la fondation d'une filiale appelée Classifiedestra et d'en faire le plus important réseau d'annonces classées au Canada.
(27 juin 2007) La compagnie Black Press Ltd de Colombie-Britannique offre d'acheter Osprey Media Income Fund Corporation au prix de 8,25$ par action (soit 404 M$).
(29 juin 2007) Québecor dépose une requête en injonction pour empêcher la conclusion de la vente d'Osprey à Black Press.
(4 juillet 2007) La requête de Québecor est rejetée.
(5 juillet 2007) Québecor porte son offre à 8,45 $ par action (414 millions $) pour Osprey Media Income Fund.
(7 novembre 2007) Québecor World annonce le regroupement de toutes ses activités européennes (18 imprimeries et installations connexes, 4 000 employés en France, en Suède et au Royaume-Uni ; revenus annualisés de près de 1 G $ avec celles de la compagnie RSDB de Hilversum, Pays-Bas (7 usines aux Pays-Bas et une en Hongrie, 2 600 employés ; revenus annualisés de 440 millions t ou 600 millions $) sous le nom de Roto Smeets Québecor moyennant une contrepartie de 341 millions $ sous diverses formes (participation de 29,9 % et 2 administrateurs sur 5 au comité de surveillance de l'entreprise regroupée et 213 millions $ en espèces et un billet de 50 millions $).
(Décembre 2007) Les actionnaires de la compagnie RSDB de Hilvernum , Pays-Bas, rejettent à 80 % la proposition de regroupement avec Québecor World en Europe.
(17 décembre 2007) Le président de Québecor World, WesLucas démissionne et est remplacé par Jacques Mallette.
2008
La Banque royale du Canada et les financiers de Bay Street à Toronto abandonnent Péladeau lorsqu'il tente de refinancer la dette de Québecor.
(21 janvier 2008) Incapable de rencontrer les échéances de sa dette, Québecor World se met sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers aux États-Unis et au Canada.
(28 janvier 2008) Québecor World confie sa filiale britannique à un administrateur, l'équivalent d'un syndic de faillite.
(12 février 2008) Les administrateurs de Québecor World mettent fin aux activités de l'imprimerie Corby en Angleterre et mettent à pied ses 250 employés ; l'entreprise perdait 8 millions $ par année.
(31 mars 2008) Québecor World ferme son imprimerie de Magog au Québec et abolit les 300 emplois à plein temps de cette usine.
(16 juin 2008) Québecor World annonce la fusion de ses services d'encarts publicitaires, de catalogues, de magazines du dimanche et de publipostage aux États-Unis en un groupe intégré appelé Solution Marketing dont le chiffre d'affaires sera de 1,8 G $.
(17 juin 2008) Québecor World annonce l'intégration de ses divisions magazines, livres et annuaires afin de rationaliser ses activités et réduire ses coûts.
(17 juin 2008) Québecor World reçoit la permission du juge James Peck, un administrateur de faillites des États-Unis et d'un juge de la Cour supérieure du Québec pour vendre ses actifs européens (Autriche, Belgique (France) Finlande, Espagne et Suède) pour la somme de 133 millions t (206,3 millions $) à la compagnie Vadeho, une filiale de Hombergh Holdings BV des Pays-Bas, qui assumera la dette de Québecor relative à ces actifs.
(10 juillet 2008) Québecor World s'entend avec Reader's Digest Association pour imprimer les magazines Family Handyman, Reader's Digest Large Print, Weekly Reader, les livres QVC et ceux de la série Select Editions ; le prix de la transaction est de 55 millions $.
(7 novembre 2008) Pierre Karl Péladeau prend la direction de Québecor Media Inc. dans le but de faire converger les synergies entre le portail Canoe Inc., Groupe Videotron (internet et téléphonie cellulaire), Groupe TVA (télévision) et Sun Media (groupe de journaux).
(Décembre 2008) La filiale Sun Media de Québecor Media annonce la mise à pied de 600 employés de ses journaux.
(17 décembre 2008) Pierre Karl Péladeau, Érik Péladeau, Jean Neveu et Jean La Couture de Québecor démissionnent de leur poste d'administrateur de Québecor World pour éviter des conflits d'intérêt dans les procédures d'arrangements avec les créanciers de la faillite de Québecor World ; Québecor Inc. fait partie de ces créanciers.
2009
(18 juin 2009) Forcée par Québecor d'abandonner toute référence à Québecor, la renaissance de Québecor World se fera sous le nom de Novink après l'assemblée de ses créanciers convoquée pour accepter la restructuration conçue après quinze mois de tractations sous la protection des tribunaux.
(18 juin 2009) Québecor réunit les filiales Alex Media Services, Messageries Dynamiques, le réseau de distribution des hebdomadaires régionaux et les imprimeries de Mirabel, au Québec, et de Islington, Ontario, sous le nom de Réseau Québecor Media / Québecor Media Network spécialisé dans l'impression et la distribution de circulaires ; cette filiale est intégrée à la Division Sun Media.
(22 juin 2009) Les créanciers de Québecor World acceptent le plan de restructuration de la compagnie.
(Juillet 2009) Québecor World abandonne sa raison sociale pour reprendre celle de World Color Press qu'elle avait avant la fusion de 1999.
(6 octobre 2009) World Color Press annonce la fermeture de son imprimerie de catalogues et de magazines Olive Branch dans l'État du Mississipi et, en conséquence, la suppression de 240 emplois.
2010
(26 janvier 2010) Quad Graphics des États-Unis et World Color Press fusionnent.
(Février 2010) Québecor Media demande au Conseil de la radio et de la télédiffusion du Canada-CRTC l'autorisation de créer une chaîne consacrée au sport.
(20 février 2010) Lancement de l'Écho de Laval et de l'Écho de la Rive-Nord, 2 hebdomadaires gratuits distribués à Laval (12 000 foyers) et à Saint-Janvier, Sainte-Thérèse, Blainville, Rosemère, Boisbriand, Sainte-Anne-des-Plaines, Bois-des-Filion et Lorraine (66 000 foyers).
(Mars 2010) Quad Grafics est vendue à Transcontinental.
(1er mars 2010) World Color Press annonce la fermeture de ses imprimeries de Bromont, Richmond Hill (Ontario) Oberlin (Ohio) et Carroll (Iowa).
(Printemps 2010) Québecor Média lance son service de téléphonie sans fil 3G+.
(20 mai 2010) Québecor Media inc.-QMI demande au Conseil de la radio et de la télédiffusion du Canada-CRTC l'autorisation de créer 2 chaîne de télévision spécialisées, TVA Mode en français destinée à la mode, à la beauté et au bien-être de l'homme et de la femme, et TVA Star système consacrée à l'industrie du divertissement et à l'actualité artistique.
(Juin 2010) World Color Press est vendue à Quad/Graphics Inc. du Wisconsin, USA.
(12 juin 2010) Québecor Media Inc.-QMI confirme qu'elle a demandé au Conseil de la radio et de la télédiffusion du Canada-CRTC l'autorisation de créer une chaîne d'information continue en anglais sous le nom de SUN TV News avec licence de distribution obligatoire.
(16 juillet 2010) Le CRTC refuse d'émettre la licence à diffusion obligatoire demandée par Québecor pour Sun TV News.
(5 octobre 2010) Québecor réduit sa demande à celle d'un réseau all-news-and-opinion.
(8 octobre 2010) La compagnie Quad/Graphics Inc. (anciennement Québecor World) annonce la fermeture de son imprimerie de Saint-Jean-sur-Richelieu et la mise à pied consécutive de ses 270 employés.
(26 novembre 2010) Le Conseil de la radio et de la télévision du Canada accorde la licence demandée par Québecor pour lancer Sun News Network.
2011
(3 février 2011) Québecor Media annonce que sa filiale Corporation Sun Media a fait l'acquisition des 15 journaux de la Société Les Hebdos montérégiens de Michel Auclair :

L'Oeil régional
Le Reflet
Le Journal de Saint-Bruno/Saint-Basile
La Seigneurie (Boucherville)
L'Information de Sainte-Julie
Le Journal de Chambly
Les 2 Rives
La Voix
Le Soleil de Châteauguay (mercredi et samedi)
L'Action régionale
Le Soleil de Valleyfield
The Gleaner/La Source
Le Journal de Saint-François
Sortir (mensuel)

(18 avril 2011) Première émission de la chaîne de télévision Sun News Network.
(20 août 2011) Corporation Sun Media lance les hebdomadaires L'Écho de Trois-Rivières et l'Écho de Shawinigan ; ce qui porte à 73 les journaux régionaux de la compagnie.
(22 décembre 2011) Pierre Karl Péladeau, annonce la vente de la participation de Québecor de 50 % dans la chaîne spécialisée anglophone Mystery TV et de 51 % dans la chaîne spécialisée The Cave à son partenaire et cofondateur Shaw Communications. Si ces transactions sont approuvées par le CRTC, Québecor ne possédera plus que Sun News Network comme chaîne spécialisée anglophone.
2012
En 2012, La Caisse de dépot et placements du Québec vend la moitié de sa participation dans Videotron à Québecor au prix de 1,5 milliard $ ; elle avait payé 2,8 milliards $ en 2001.
(14 mars 2012) Sun Media annonce le lancement de 4 journaux communautaires à Ottawa, Windsor, Kitchener-Waterloo et Guelph en Ontario.
(Avril 2012) La compagnie ajoute l'accent sur Quebecor qui de vient Québecor.
2013
(14 mars 2013) Pierre Karl Péladeau quitte la direction de Québecor et devient président du conseil d'Hydro-Québec.
(24 mai 2013) Québecor Media acquiert la compagnie Gestev, une entreprise organisatrice d'événements sportifs à Québec fondée en 1992 par Chantal Lachance et Patrice Drouin.
(9 juillet 2013) Groupe TVA annonce l'acquisition des Publications Charron et Cie fondée en 2005 (La Semaine hebdomadaire publié depuis 2006 et autres magazines populaires) et Charron Éditeur deux sociétés contrôlées par Claude J. Charron.
(16 juillet 2013) Sun Media annonce la mise à pied de 360 employés pour contrer la chute des revenus publicitaires et la disparition des 11 journaux suivants :

24 heures Ottawa, 24 hours Calgary (Alberta)
24 haurs Edmonton (Alberta)
Magazine Saint-Lambert (Québec)
L'Action régionale en Montérégie (Québec)
Le Progrès de Bellechasse (Québec)
The Lindsay Daily Post (Ontario)
The Midland Free Press (Ontario)
The Meadow Lake Progress (Saskatchewan)
The Lac du Bonnet Leader (Manitoba)
The Beauséjour Review (manitoba)

(5 décembre 2013) Sun Media vend ses 74 journaux communautaires à Transcontinental Média au prix de 75 millions $ sous réserve de l'approbation du Bureau de la concurrence.
Dans une entente distincte, Québecor fera imprimer certains de ses magazines par Transcontinental à compter de février 2013.
2014
(9 mars 2014) Pierre Karl Péladeau annonce qu'il démissionne de la direction de Québecor et qu'il sera candidat du Parti québécois de Saint-Jérôme aux élections générales provinciales du 7 avril 2014.
(7 avril 2014) Pierre Karl Péladeau est élu député du Parti québécois de Saint-Jérôme.
(19 mai 2014) Pierre Karl Péladeau est victime d'un accident de vélo alors qu'il circule dans le parc Orford ; une dénivellation de la route le fait plonger par-dessus le guidon et il s'écrase tête première sur le pavé ; il subit de multiples fractures à l'épaule, à la clavicule, à l'omoplate et au bassin.
(26 mai 2014) Pierre Karl fait son entrée à l'Assemblée nationale en fauteuil roulant.
(28 mai 2014) Québecor vend 74 hebdomadaire à Transcontinental qui doit en revendre 34 en vertu d'une décision du Bureau de la concurrence ; le prix de la transaction est de 75 millions $.
(2 septembre 2014) Québecor vend sa filiale Nurun au groupe français Publicis au prix de 125 millions $.
(6 octobre 2014) Québecor vend la chaîne Sun Newspaper (175 journaux) à Postmedia au prix de 316 Millions $ soit un peu moins du tiers de son prix de 983 millions $ payés pour l'acheter en 1998 ; l'expérience de Québecor au Canada anglais s'est avérée un désastre pour le groupe québécois.
(26 novembre 2014) Québecor achète le club de hockey Remparts de la Ligue de Hockey Junior majeur du Québec-LHJMQ. Le club devrait évoluer dans le nouvel Amphithéâtre de Québec.

2015
(4 février 2015) Vidéotron obtient la permission du Conseil de la radio et de la télévision du Canada-CRTC de créer MYtv, une version anglophone de son canal communautaire francophone MAtv à Montréal .
(12 février 2015) La corporation Sun Media, une filiale de Québecor ferme la chaîne Sun Newspapers (Sun Dailies à Toronto, Calgary, Edmonton, Ottawa et Winnipeg et 24 Hours à Vancouver) et met à pied 200 personnes ; la chaîne a encouru des pertes importantes au cours des derniers exercices financiers.
(14 avril 2015) Québecor conclue une transaction de 316 millions $ avec Post Media qui achète Sun Media Newspaper.
(19 mai 2015) Québecor vend ses 14 librairies Archambault (livres, disques), le site internet Archambault et la librairie anglophone Paragraphe de Montréal à son concurrent Renaud-Bray, le plus important libraire du Québec (30 magasins) présidé par Blaise Renaud. L'Union des écrivains québécois-UNEQ demande que la transaction soit soumise à des auditions publiques pour pouvoir y soumettre son point de vue au Bureau de la concurrence ; celui-ci répond qu'il «mène ses examens des fusions de façon indépendante et confidentielle».
(29 septembre 2015) L'achat des 14 librairies Archambault par Renaud-Bray est approuvé par le Bureau de la concurrence du Canada qui juge que la transaction n'empêcherait pas la concurrence dans ce domaine. Renaud-Bray comptera désormais 44 librairies.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)