Rochon (Olivier)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Patriote appréhendé le 16 décembre 1837.

Incarcéré à la prison du Pied-du-Courant et accusé de haute trahison.
Libéré sans procès le 30 janvier 1838 ou lors de l'amnistie générale de juillet 1838 selon le Dictionnaire des patriotes d'Alain Messier en 2002.
Voir Québec (province). Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)