Roxton-Falls (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 5,25 km2.
  • Gentilé - Roxtonnois, oise.


  • Éphémérides -


1792 Le Gouvernement britannique du Canada divise en cantons les terres situées au-delà des territoires des seigneuries, à l'est de la rivière Richelieu et au sud du fleuve Saint-Laurent.
1803
(8 janvier 1803) Proclamation du canton de Roxton borné par les cantons de Shefford, Ely, Acton et Milton. Le canton est concédés à Elizabeth Ruite, la veuve d'un commandant militaire.
1831
La population de Roxton est de 1 176 âmes.
1834
Incorporation de la British American Land Company en vue du développement des cantons; la compagnie ouvre un bureau à Sherbrooke et acquiert 26 000 acres de terres dans le canton de Roxton.
1848 Construction de la première école.
1849
L'agglomération compte 80 familles.
1850
Nomination du premier curé résidant (J.-D. Michon) et ouverture des registres de la paroisse Saint-Jean-Baptiste-de-Roxton.
1852
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Roxton-Falls ; le bureau de poste est géré par B. Savage.
1855
(1er juillet 1855) Constitution de la municipalité du canton de Roxton.
(11 septembre 1855) Première réunion du conseil du comté de Shefford.
1856
(15 février 1856) Érection canonique de la paroisse Saint-Jean-Baptiste-de-Roxton par détachement de la mission de Milton ; son territoire couvre une partie du canton de Roxton.
1857 Construction d'une école anglophone.
1861
La paroisse catholique compte 600 âmes.
Le canton compte 3 438 habitants dont 2 492 dans le village.
1862 Début de la construction de l'église Saint-Jean-Baptiste.
1863
(1er janvier 1863) Constitution de la municipalité du village de Roxton-Falls par détachement de celle du canton de Roxton ; le premier maire du village est le tanneur John Wood.
1871
La population de la paroisse atteint 992 âmes.
1877
Incendie de la chapelle et inauguration de l'église Saint-Jean-Baptiste actuelle.
1879
Le chemin de fer de la South Eastern Railway relie Drummondville à Sutton en passant par Acton-Vale, Roxton-Falls, South-Roxton et Waterloo.
1881
Incendie du presbytère Saint-Jean-Baptiste ; les registres de la paroisse sont détruits et le curé Raphaël Larue périt dans l'incendie.
1885 Acquisition d'une pompe à incendie manuelle tirée par des chevaux.
1887
Arrivée des soeurs de la Présentation-de-Marie p.m.* qui prennent charge de l'éducation des enfants.
1889 Construction du collège pour garçons pris en charge par les frères maristes
1905
Un orgue et des autels et une chaire de style gothique sont installés dans l'église Saint-Jean-Baptiste.
1906
Ouverture d'une succursale de la Banque des Cantons-de-l'Est.
1911 Construction des ponts en acier sur la branche est (pont Massé) et sur la branche ouest (pont Saint-Onge) de la rivière Noire.
Installation d'un système d'éclairage dans le village.
1913
Épidémie de variole.
Incendie du collège.
1919
L'épidémie de grippe espagnole fait une centaine de mort dans le canton.
1920
Départ des frères maristes.
1923
La population de la paroisse est de 2 000 âmes.
1924
Les premiers téléphones sont installés dans le village.
1926
L'éclairage des rues du village est pris en charge par la Southern Canada Power.
1928
Construction du pont Dépeault dns le rang 11.
1930
Construction du pont Parizeau sur la rivière Jaune dans l'axe de la route d'Acton Vale.
1932
La municipalité interdit aux personnes de sexes différents de se baigner ensemble.
1936
La municipalité fixe la période de bain des femmes de 13 h à 16 h et celle des hommes de 16 h à 19 h .
1938
Construction d'un collège pour garçons pris en charge par quatre frères du Sacré-Coeur.
1942
Construction du pont Latour dans le rang 7.
Fondation de la coopérative agricole de Roxton Falls.
1945
(18 août) Fondation de la Caisse populaire de Roxton-Falls.
1960
Faillite et fermeture de la Celtic Knitting.
1961
Construction de l'École Saint-Jean-Baptiste.
1990
La population de Roxton-Falls est de 1 283 habitants, celle de Roxton, 1 090.
1996
(21 mai) Incendie d'une porcherie au 1564, Huitième Rang de Roxton Falls ; bilan : 1 300 cochons morts asphyxiés.
2000
La population de Roxton-Falls est de 1 335 habitants, celle de Roxton, 1 109.
2009
(14 novembre) Le maire de Roxton Falls, Jean-Marie Laplante, se voit décerner le premier prix de la Noirceur par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec ; ce prix «récompense» l'organisme public qui manifeste le moins de transparence et pose le plus d'obstacles à la diffusion de l'information ; selon le jury, «le maire refuse de répondre au journal local à cause d'un reportage qui mettait en lumière des agissements illégaux de sa municipalité».
2005
La population de Roxton-Falls est de 1 333 habitants, celle de Roxton, 1 039.
2006
(29 août 2006) Michel Junior Jean-Baptiste, 32 ans, un chauffeur de taxi de Montréal, est battu, puis tué par une balle à bout portant dans une demeure isolée de la route 139 (rue de l'Église) à Roxton Falls ; Jean-Baptiste s'était rendu à cette résidence en croyant qu'il se rendait à un rendez-vous galant ; le cadavre de la victime a été dépecé et brûlé, puis jeté dans un champ de Saint-Liboire. Moïse Latortue et Martin Plante, tous deux réputés proches de gangs de rue montréalais impliqués dans le trafic de cocaïne sont trouvés coupables de ce meurtre et condamnés à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de leur peine derrière les barreaux. Il s'agirait de transactions de drogues qui ont mal tourné, les accusés accusant Jean-Baptiste de leur avoir volé une importante somme d'argent. Le 30 janvier 2014, la Cour d'appel du Québec annule le procès et ordonne la tenue d'un nouveau procès pour Moïse Latortue et Martin Plante.

  • Services-


Église-École mennonite (401 rue Notre-Dame à Roxton Falls) enseignement des travaux ménagers.

  • Patrie -


André Bachand.
Jean-Paul Lavallée.

  • Attraits :


Église Saint-Jean-Baptiste (1862-1877) ; orgue Casavant (1924).

Paroisse catholique-

Saint-Jean-Baptiste-de-Roxton.

  • Économie-


Fabrication de gros équipements (dont une déchiqueteuse géante capable de déchiqueter un arbre en quelques secondes) pour l'exploitation de la forêt.

  • Toponymie -


Roxton-Falls signifie, en français, «chutes de Roxton» ; Roxton rappelle un village du Bedfordshire, Angleterre.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Saint-Hyacinthe, sur la rivière Noire.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté de Acton.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 139 x Route 222 x Route 241.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)