Saint-Élie-de-Caxton (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 118,75 km2.
  • Gentilé -

Caxtonnien, enne.

  • Éphémérides -


1839 Proclamation du canton de Caxton.
1865 (4 février) Érection canonique de la paroisse Saint-Élie ; son territoire couvre les 8 premiers rangs du canton de Caxton. (12 avril) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Élie.
1872 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Élie-de-Caxton.
1923 La population de la paroisse Saint-Élie est de 1 125 âmes.
1976 (14 février) Fondation de la Caisse populaire Saint-Élie-de-Caxton.
1990 La population de Saint-Élie est de 1 233 habitants.
2000 La population de Saint-Élie est de 1 528 habitants.
2001 (31 décembre) Dissolution de la municipalité régionale de comté du Centre-de-la-Mauricie, la municipalité de Saint-Élie passe sous la compétence de la municipalité régionale de comté de Maskinongé.
2005 (15 janvier) La municipalité de Saint-Élie abandonne son statut de municipalité de paroisse et adopte le nom de Saint-Élie-de-Caxton.
2010 La population de Saint-Élie est de 1 747 habitants.

  • Patrie -


Paul Philibert.

  • Toponymie -


Caxton rappelle un village du Cambridgeshire, Angleterre.
Saint-Élie rappelle le souvenir de l'abbé Joseph-Élie-Sylvestre Sirois-Duplessis (1795-1878), l'un des premiers desservants de la paroisse.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-ouest de Trois-Rivières.
Diocèse de Trois-Rivières.
Municipalité régionale de comté de Maskinongé.
Région touristique de la Mauricie.

  • Accès : Route 351 via Route 138, Route 153 et Route 350.

Carte 7.

Carte 7 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)