Saint-Côme (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 167,15 km2.
  • Gentilé - Cômier, ière.


  • Éphémérides -


1850 Arrivée des premiers colons, des Acadiens venus de Saint-Jacques-de-l'Achigan et des Irlandais.
1867 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Côme.
1868 Ouverture d'un bureau de poste.
(5 août) Érection canonique de la paroisse Saint-Côme ; son territoire couvre une partie des cantons de Cathcart et Cartier.

1873 (1 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Côme.
1923 La population de la paroisse est de 915 âmes.
1927 (28 août) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Côme.
1990 La population de Saint-Côme est de 1 618 habitants.
2000 La population de Saint-Côme est de 1 977 habitants.
2010 La population de Saint-Côme est de 2 262 habitants.

  • Patrie -


Guy Chevrette.
Guy Ricard.

  • Attraits :


Accès au parc du Mont-Tremblant.
Festivak Rodéo Fest ; 12-14 juin 2015

  • Sports -


Ski alpin ; dénivellation : 300 m ; 30 pentes, 5 remontées (auberge Val-Saint-Côme).
Ski de fond ; 22 km.

  • Économie -


Pisciculture Tardif ; truites mouchetées, truites arc-en-ciel et truites brunes.

  • Toponymie -


Cartier rappelle le souvenir de George-Étienne Cartier.
Cathcart rappelle le souvenir de Charles Murray, 2e comte de Cathcart, commandant en chef des armées britanniques en Amérique du Nord.
Saint Côme a été choisi comme patron de la paroisse parce qu'il était le frère de saint Damien, patron de la paroisse voisine ; ces deux frères, patrons des chirurgiens, furent martyrisés en même temps.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-ouest de Joliette, sur la rivière L'Assomption.
Diocèse de Joliette.
Municipalité régionale de comté de Matawinie.
Région touristique de Lanaudière.

  • Accès : Route 347 via Route 131.

Carte 10.

Carte 10 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)