Sainte-Émélie-de-l'Énergie (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 170,68 km2.
  • Gentilé - Émélinois, oises.


  • Éphémérides -


1854 Arrivée des premiers colons dirigés par Jean-Antoine Leprohon; François Brunelle est l'un de ses compatriotes.
1870 (25 avril) Érection canonique et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Émélie-de-l'Énergie.
1873 Nomination du premier curé résidant de la paroisse.
1884 (10 juin) Constitution de la municipalité de Sainte-Émélie-de-l'Énergie.
1923 La population de la paroisse est de 1 223 âmes.
1924 (30 mai) Incendie de la plus grande partie du village (une soixantaine de maisons dont celle de Jean-Antoine Leprohon, le couvent et l'église sont détruits).
1940 (31 mars) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Émélie-de-l'Énergie.
1977 (30 mars) Tragédie mortelle ; acte criminel ; l'agent Robert Brabant de la Sûreté du Québec est tué par des criminels qu'il poursuit.
1990 La population de Sainte-Émélie-de-l'Énergie est de 1 167 habitants.
1994 (19 février) La municipalité abandonne son statut de paroisse.
1999 (29 août) Incendie de la scierie Produits forestiers Lachance.
2000 La population de Sainte-Émélie-de-l'Énergie est de 1 611 habitants.
2007 (27-28 juin) Incendie de l'église paroissiale.
2010 La population de Sainte-Émélie-de-l'Énergie est de 1 671 habitants.
2016 (nuit du 2 au 3 décembre 2016) Incendie de l'usine Asetrail, un fabriquant de remorques industrielles (l'emploi des 16 employés de l'entreprise est compromis).

  • Attraits :


Église Sainte-Émelie ; orgue Casavant (1941).
Exposition sur le milieu forestier.

  • Accueil -


Auberge d'Émélie (6 chambres).
Auberge du Vieux-Moulin ; 200 chemin du Vieux-Moulin (21 chambres, 3 salles et 2 chalets de 4 chambres)

  • Économie -


Agriculture.
Chasse.
Pêche.
Tourisme.
Villégiature.

  • Services -


Aéroport privé.

  • Toponymie -


Sainte-Émélie rappelle le souvenir de Marie-Charlotte-Émélie Bolduc, épouse de Jean-Antoine Leprohon, le premier colon de l'endroit ; Leprohon, répétant sans cesse qu'il fallait des individus énergiques pour développer les terres, fit ajouter le mot Énergie au nom de la paroisse pour bien marquer son point.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-nord-ouest de Joliette, sur la rivière Noire.
Diocèse de Joliette.
Municipalité régionale de comté de Matawinie.
Région touristique de Lanaudière.

  • Accès : Route 347 X Route 131.

Carte 10.

Carte 10 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)