Sainte-Madeleine (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 5,30 km2.
  • Gentilé - Madeleinois, oise.


  • Éphémérides -


1876 (25 septembre) Érection canonique par détachement de celles de Saint-Charles, La Présentation, Notre-Dame-de-Saint-Hyacinthe, Saint-Damase, Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville et Saint-Hilaire, nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse Sainte-Madeleine et construction de l'église paroissiale.
1879 Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Marie-Madeleine.
1903 Arrivée des Soeurs de Saint-Joseph qui prennent charge du couvent.
1919 (30 décembre) Constitution de la municipalité du village de Sainte-Madeleine par détachement de celle de la paroisse de Sainte-Marie-Madeleine.
1923 La population de la paroisse Sainte-Madeleine est de 1 113 âmes.
1961 (15 avril) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Madeleine.
1990 La population de Sainte-Madeleine est de 1 508 habitants.
2000 La population de Sainte-Madeleine est de 2 078 habitants.
2010 La population de Sainte-Madeleine est de 2 290 habitants.

  • Patrie - Jacques-Narcisse Cartier.


  • Attraits :


Église Sainte-Madeleine (1876) ; orgue Casavant (1926).

  • Sports - Golf ; un parcours de 18 trous.


  • Économie - Agriculture, culture des fraises et des framboises.


  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'ouest de Saint-Hyacinthe, sur la rivière des Hurons.
Encerclée par Sainte-Marie-Madeleine.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté des Maskoutains.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 227 x Route 227 ou Autoroute 20.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)