Stuart (James)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1780 à Fort Hunter (New York, USA).

Études au King's College de Windsor (Nouvelle-Écosse).
Député de Montréal-Est (1808-1820), de Buckinghamshire (1820-1825), puis de William-Henry (1825-1827) à la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC.
Solliciteur général du Bas-Canada (1805-1808).
Le gouverneur Craig le démet de la fonction de Solliciteur général au profit de Stephen Sewell.
Nommé procureur général du Bas-Canada en 1825.
Membre du Conseil exécutif du Bas-Canada (1827-1841)
En 1832, la Chambre d'assemblée demande et obtient sa destitution par le gouverneur Aylmer.
Conseiller au premier Conseil spécial du Bas-Canada-CSBC (1838).
Juge en chef de la Cour du banc de la reine-CBR (1838-1853).
Premier Canadien à être fait baronnet du Royaume-Uni.
Avant d'accéder à la magistrature, il est reconnu coupable d'infraction à la loi prohibant le duel.
Frère d'Andrew Stuart. Oncle de George Okill Stuart et d'Andrew Stuart fils.
Décès en 1853 à Québec.

  • Crédits -


Les Cours de justice et la magistrature du Québec (volume 1, Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1991)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (direction de Suzanne Allaire et Dominique Johnson, Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)