Tadoussac (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 74,59 km2.
  • Gentilé - Tadoussacien, ienne.


  • Éphémérides -


1535 (1 septembre) Jacques Cartier découvre la région et le fjord du Saguenay. (5 novembre) Célébration de la première messe au Canada, lors de la visite de Jacques Cartier.
1580 Les Basques chassent la baleine à l'embouchure de la rivière Saguenay.
1600 Construction d'une maison et établissement d'un poste de traite de fourrures par Pierre de Chauvin de Tonnetuit et François Gravé du Pont.
1603 Première escale de Samuel de Champlain qui y signe, sur la pointe aux Alouettes en face de Tadoussac, le premier traité à intervenir entre Blancs et Amérindiens en Amérique.
1608 Champlain s'arrête à Tadoussac avant de remonter le fleuve à bord d'une embarcation plus légère.
1615 (1 décembre) Fondation d'une première mission par le récollet Jean Dolbeau.
1617 Construction d'une première chapelle recouverte d'écorce.
1628 Prise du poste de Tadoussac par les frères Kirke.
1640 Construction d'une chapelle en bois.
1641 (2 juin) Le père jésuite Paul LeJeune fonde la mission Sainte-Croix à Tadoussac.
1642 Plantation d'une croix au milieu des wigwams amérindiens par le jésuite Jean De Quen, premier missionnaire de l'endroit; le nom de la paroisse évoque cet événement.
(16 juillet) Le père jésuite Jean de Quen découvre le lac Saint-Jean.
1647 Construction d'une église en briques
1650 Charles Legardeur de Tilly, François Bissot et Jean-Paul Godefroy fondent une compagnie pour faire la traite du castor et la chasse aux loups-marins à Tadoussac.
1660 Construction d'une église en pierres en remplacement de celle de 1646.
1663 Charles Aubert de La Chesnaye achète le bail de traite de Tadoussac.
1664 Incendie de l'église de Tadoussac de 1646 qui est remplacée par une grande cabane en écorces.
1737-1749 François-Étienne Cugnet opère la concession du poste de traite de Tadoussac.
1747-1750 Construction de l'église en bois.
1750 Célébration de la première messe par le père jésuite Claude-Godefroy Coquart ; la nouvelle église est munie d'un clocher.
1782 Des desservants séculiers remplacent les jésuites.
1838 Ouverture d'une scierie à l'Anse-à-l'Eau par la compagnie de William Price.
1845-1862 Les oblats de Marie-Immaculée-o.m.i.* assument la desserte de la paroisse.
1848 Fermeture de la scierie de Price.
1851 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Tadoussac.
1855 Proclamation du canton de Tadoussac.
1859 La Hudson's Bay Company-HBC ferme ses postes de traite des Ilets-Jérémie, de Tadoussac et de Godbout et établit le centre de ses opérations à Betsiamites.
1862 Construction d'un petit hôtel.
1863 (5 mai) Constitution de la municipalité de Tadoussac.
(1er octobre) Nomination du premier curé séculier résidant et ouverture des registre de la paroisse de l'Exaltation-de- la-Sainte-Croix.
1864 Inauguration du Grand hôtel Tadoussac, propriété d'hommes d'affaires de Québec et de Montréal réunis dans la Tadoussac Hotel and Sea Blathing Company.
1865 Ouverture des registres de la paroisse et lancement, à Sorel, du navire de croisière Québec.
1867 Construction d'une chapelle protestante (d'après la monographie «Les Molson», p. 340).
1869 Une route rudimentaire relie Les Escoumins à Tadoussac.
1873 (Printemps) Le gouverneur général du Canada, le marquis Dufferin, construit sa résidence d'été à Tadoussac.
1874 Établissement d'une pisciculture à saumons par Samuel Wilmot dans les anciennes installations de William Price à l'Anse-à-l'Eau.
1889 (12 décembre) Érection canonique de la paroisse de L'Exaltation-de-la-Sainte-Croix-de-Tadoussac.
1899 (10 octobre) Constitution de la municipalité du village de Tadoussac par détachement de celle de la municipalité de Tadoussac.
1900 Établissement de la congrégation des Soeurs de Notre-Dame-du-Bon-Conseil-de-Chicoutimi-n.d.b.c.*.
1923 La population de la paroisse est de 695 âmes.
1927 Un traversier entre Baie-Sainte-Catherine et Tadoussac est en service durant toute l'année ; le traversier n'était auparavant en service que durant la belle saison.
1930 Fondation de la Compagnie de la traverse Rivière-du-Loup-Tadoussac par les frères Clarke.
1931 La population de la paroisse est de 469 habitants.
1937 Constitution de la municipalité de la paroisse de Tadoussac.
1938 (9 octobre) Fondation de la Caisse populaire de Tadoussac.
1942 (Juin) Inauguration de l'Hôtel Tadoussac construit selon des plans de la firme d'architectes Archibald & Schofield de Montréal pour la Canada Steamship Lines-CSL sur l'emplacement du Grand Hôtel (1864) démoli l'année précédente.
William Hugh Coverdale (1871-1949), président de la Canada Steamship Lines-CSL (1922-1949), a fait décorer les chambres de l'Hôtel Tadoussac avec des meubles artisanaux récents et les corridors et salons, avec du mobilier ancien et des objets traditionnels de la région, puis, comme attrait touristique, il a fait reconstruire la maison Chauvin (considérée comme premier poste de traite de la colonie) pour y exposer sa collection de pièces archéologiques et artefacts amérindiens trouvés dans les environs. Lorsque, au milieu des années 1960, la Canada Steamship Lines-CSL décida de se départir de ses hôtels, la collection iconographique du Manoir Richelieu passa au Gouvernement du Canada et le mobilier et objets ethnographiques de l'Hôtel Tadoussac devint propriété du Gouvernement du Québec.
1946 (16 janvier) Incendie de l'église Sainte-Croix.
1949 Dissolution de la municipalité de la paroisse de Tadoussac.
1950 (14 août) Tragédie mortelle ; accident maritime ; incendie du navire de croisière Québec de la compagnie Canada Steamship Lines ; bilan : 7 morts.
1965
L'église de l'Exaltation-de-la-Sainte-Croix (1747-1750) est classée monument historique par le gouvernement du Québec.
1966
Fin des croisières de la Compagnie Canada Steamship Lines entre Montréal et La Baie.
L'Hôtel Tadoussac ferme ses portes.
La population de Tadoussac est de 1 059 habitants.
1968 Adolphe Mongrain, propriétaire de l'Hôtel Normandie de Rimouski, François Côté, propriétaire de l'Auberge Lapointe de Rivière-du-Loup, Paul Baillargeon, lutteur professionnel, Roland Bourbonnais, homme d'affaires de Rimouski s'unissent pour acheter l'Hôtel Tadoussac de la Canada Steamship Lines.
1969 Adolphe Mongrain devient le seul propriétaire de l'Hôtel Tadoussac.
1983 Création du parc de conservation du Saguenay dont Tadoussac fait partie.
1984 La famille Dufour achète l'Hôtel Tadoussac d'Adolphe Mongrain.
1990 La population de Tadoussac est de 838 habitants.
2000 La population de Tadoussac est de 922 habitants.
2005 L'Hôtel Tadoussac est acheté par la compagnie hôtelière Canadian Hotel Income Properties Real Estate Investment Trust déjà propriétaire des hôtels Delta Québec et Delta Montréal, de l'Hôtel des Gouverneurs de Québec et de l'Hôtel des Seigneurs de Saint-Hyacinthe.
2006 La population de Tadoussac est de 850 habitants.
2010 La population de Tadoussac est de 843 habitants.
2012 (27 novembre) Parcs Canada annonce la désignation de l'église de l'Exaltation-de-la-Sainte-Croix en tant que lieu d'importance historique nationale.

  • Patrie -


Charles Lapointe.

  • Attraits :


Baie de Tadoussac ; l'une des plus belles baies du monde.
Centre d'interprétation des mammifères marins ; 108, rue de la Cale-Sèche ; explique le monde des baleines du Saint-Laurent ; tel: 418 235 4701 ; baleinesendirect.org/gremm
Chapelle des Indiens et sacristie (1747-1750) ; 169, rue du Bord-de-L'Eau ; la seule église de bois du XVIIIe siècle encore existante en Amérique-du-Nord ; classée monument historique en 1965 par le Gouvernement du Québec ; déclarée site historique national le 27 novembre 2012 par Parcs Canada ; elle est considérée comme la plus ancienne église en bois en Amérique-du-Nord.
Église anglicane St. Peter-on-the-Rock.
Festival de la chanson de Tadoussac ; 11-14 juin 2015
Quai de départ de croisières aux baleines.
Maison Chauvin ; 157, rue du Bord-de-L'Eau ; réplique de la maison construite par Pierre de Chauvin de Tonnetuit en 1600 ; servit de premier poste de traite de fourrure au Canada.
Musée Molson-Beattie ; 145, rue du Bateau-Passeur ; logé dans une maison construite vers 1850 par l'entrepreneur William Price ; évoque les grands moments des chantiers navals de Tadoussac et ceux de la navigation dans le fjord du Saguenay et dans le fleuve Saint-Laurent.
Parc du Saguenay. Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.
Pisciculture ; établie en 1874 sur les vestiges de la première scierie de la région ; consacrée à la reproduction de la ouananiche et du saumon anadrome de l'Atlantique.

  • Sports -


Équitation.
Golf ; un parcours de 9 trous (Hôtel Tadoussac). Pourvoirie de chasse (orignal) et pêche (truite mouchetée).
Sentiers pédestres (17 km, 1,2 km, 0,7 km, 6 km et 3 km).

  • Accueil -


Hôtel Georges (1841).
La Gallouine Auberge et Restaurant ; 251 rue des Pionniers
Hôtel Tadoussac (1941, rénové en 2000-2001) ; 137 chambres ; style anglo-normand ; les deux manteaux de cheminée et les boiseries de la salle à manger sont classés biens historiques.

  • Services -


Croisières AML - Baie-Sainte-Catherine-Tadoussac-L'Anse-Saint-Jean.
Excursions en hydravion.
Marina.
Traversier Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine.

  • Toponymie -


Sainte-Croix, le nom de la paroisse évoque la croix plantée à cet endroit par le missionnaire Jean De Quen en 1642.
Tadoussac, selon certains, viendrait du mot montagnais tadouskak ou tatochak qui signifie «mamelon», une allusion aux deux collines rocheuses et boisées qui se dressent à l'ouest de la localité et qui ressemblent à des mamelles ; selon d'autres, tadoussac signifierait «endroit où la glace est brisée», la glace n'étant jamais stable à cette hauteur du fleuve Saint-Laurent.

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent à environ 195 km au nord-est de Québec.
À l'embouchure de la rivière Saguenay.
Diocèse de Baie-Comeau.
Municipalité régionale de comté de La Haute-Côte-Nord.
Région touristique de Manicouagan (Côte-Nord).

  • Accès : Route 138.

Carte 16.

Carte 16 sur Google Maps

  • Bibliographie -


La Collection Coverdale - La construction d'un patrimoine national (Nathalie Hamel, Presses de l'Université Laval-PUL, 2009).
Destins de pêcheurs - Les Basques en Nouvelle-France (Mario Mimeault, Septentrion, 2011).
Tadoussac (Parcs Canada 2012)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)