Thomas (Joseph ; dit Tranchemontagne)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Né en 1760 en France.

Épouse (premières noces) Marie-Joseph Saint-Sylvestre en 1786 ; cette union semble sans postérité.
Père de la lignée Thomas/Dénommé d'Amérique.
Épouse (secondes noces) Marie-Anne Dénommé à Saint-Cuthbert en 1798 ; de cette union sont issus 10 enfants dont François-Xavier Thomas dit Tranchemontagne (marié à Marguerite Fortin).
En 1800, il s'établit dans la seigneurie de la Petite-Nation (181) dont il est l'un des premiers colons.
Vers 1816, Denis-Benjamin Papineau, propriétaire de la seigneurie de la Petite-Nation, lui concède l'île d'Aroussin.
Il acquiert des terres sur la Côte-du-Front dans la municipalité de Notre-Dame-de-Bon-Secours-Partie-Nord, voisine de Fassett.
Décès en 1821 sur l'île d'Aroussin.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)