Umiujaq (municipalité de village nordique inuit)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 25,50 km2.
  • Langue d'usage - L'inuktitut.
  • Langue seconde - L'anglais.
  • Gentilé - Umiujarmiuq.


  • Éphémérides -


1955 Fondation de la mission catholique Saint-André.
1977 Convention de la Baie-James et engagement du gouvernement du Québec de reloger un certain nombre d'Inuit de Kuujjuarapik.
1983 Aménagement d'un campement temporaire.
1984 Début de la construction du village.
1986 Fin de la construction du village.
(20 décembre) Constitution de la municipalité.
1990 La population d'Umiujaq est de 200 habitants.
2000 La population d'Umiujaq est de 327 habitants.
2010 La population d'Umiujaq est de 441 habitants.
2012 Inauguration de l'hôtel (16 chambres) de la coopérative d'Umiujaq.

  • Services -


Aéroport provincial.
Hôtel (16 chambres).

  • Toponymie -


Umiujaq est un mot inuktitut signifiant «qui a la forme d'un pain», «qui ressemble à un umiaq renversé» ou «qui ressemble à de la barbe» faisant allusion au moutonnement des collines qui entourent le village ; l'umiac est une embarcation inuit traditionnelle fabriquée en peaux de morse.

  • Repères géographiques -


Sur la côte est de la baie de Hudson, au nord de l'embouchure de la Grande rivière de la Baleine et au sud-ouest du lac Guillaume-Delisle appelé Tasiujaq par les Inuits.
Diocèse de Labrador-Schefferville.
Administration régionale Kativik.
Région touristique du Nunavik.
Carte 21.

Carte 21 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)