Université du Québec-UQ (institution de haut-savoir)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)


  • Éphémérides -


1938 Fondation de l'Institut de microbiologie et d'hygiène de l'Université de Montréal-UdeM par Armand Frappier.
1968 (18 décembre 1968) Le gouvernement de l'Union nationale dirégé par Jean-Jacques Bertrand fait adopter par l'Assemblée nationale le projet de loi 88 créant l'Université du Québec.
1969
Fondation de l'Université du Québec à Montréal-UQÀM.
Fondation de l'Université du Québec à Chicoutimi-UQAC.
Fondation de l'Université du Québec à Trois-Rivières-UQÀT.
Fondation de l'École nationale d'administration publique-ÉNAP à Québec pour former de véritables gestionnaires publics.
Fondation de l'Institut national de la recherche scientifique-INRS pour former des savoirs et des chercheurs de pointe là où l'économie et le développement économique, social et culturel du Québec les rendent nécessaires. N'offre pas de programmes de premier cycle.
Décerne les diplômes de maîtrise et de doctorat dans ses huit centres de recherche thématique :
1. Culture et société
2. Eau
3. Énergie et matériaux (Varennes)
4. Géoressource
5. Océanologie (Rimouski)
6. Santé (INRS-Armand-Frappier, Laval)
7. Télécommunications
8. Urbanisation (Montréal).
1972 L'Institut de microbiologie et d'hygiène devient une constituante de l'Université du Québec-UQ.
1973 Fondation de l'Université du Québec à Rimouski-UQÀR.
1974 Fondation de l'École de Technologie supérieure-ETS.
1975 L'Institut de microbiologie et d'hygiène adopte le nom d'Institut Armand-Frappier.
1976 Fondation du programme de gestion de projet.
1981 Fondation de l'Université du Québec à Hull.
1983 Fondation de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue-UQAT.
1994 Intégration de l'Institut québécois de recherche sur la culture à l'Université du Québec-UQ.
1997 (Août) Annonce de la fusion de l'Institut Armand-Frappier et de l'Institut national de la recherche scientifique.
1999 Fusion de l'Institut Armand-Frappier avec l'Institut national de la recherche scientifique sous le nom d'INRS-Institut Armand-Frappier ; cet institut propose un programme de maîtrise et de doctorat en virologie et immunologie, et en microbiologie, dirige des recherches, entre autres, sur la compatibilité des tissus entre donneurs et patients en attente de greffe, les effets cancérigènes de substances polluantes de l'environnement, la biodégradation de polluants, le sida, les infections respiratoires virales, l'implication des virus sur la sclérose en plaques, le cancer (sein et poumons), gère le Centre de biologie expérimentale (les insectes nuisibles telles que les tordeuses des bourgeons de l'épinette), effectue les diagnostics qui assurent le contrôle de la santé microbienne des ovins, des bovins et des porcins et recherche les nouvelles générations de vaccins contre certaines maladies qui les affectent, gère l'un des laboratoires de l'Agence mondiale anti-dopage (AMA).
2005 (23 juin) L'INRS-Institut Armand-Frappier se joint au Réseau International des Instituts Pasteur devenant ainsi le premier institut de ce réseau en Amérique du Nord ; le but de ce réseau est de lutter contre les maladies infectieuses à l'échelle mondiale.
2013 L'Université du Québec compte un réseau de 10 universités écoles et institut.
2015 (Octobre) Le conseil du trésor du Québec annonce l'abolition du siège social de l'Université du Québec et la cession de ses responsabilités à chacune de ses constituantes.

  • Présidents


1969-1973Riverin, Alphonse
1973-Després, Robert
1993-1996Hamel, Claude
1996-Lucier, Pierre
2004-2009Moreau, Pierre
2009-Beauchamp, Sylvie




Outils personels

Publicité

(Annonces   .)