Whissell (David)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de sciences (ingénieur civil) et homme d'affaires (béton) né en 1967 à Montréal.

Études à l'École Saint-Alexandre de Lachute, à la Polyvalente Lavigne de Lachute, au Collège Jean-de-Brébeuf de Montréal et à l'École polytechnique de Montréal-ÉPM (génie civil).
Député du Parti libéral du Québec-PLQ d'Argenteuil à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1998-2011).
Ministre du Travail (2007-) et ministre responsable de la région des Laurentides et de la région de l'Abitibi-Témiscamingue (18 avril2007-9 septembre 2009) dans le cabinet de Jean Charest.
Démissionne de son poste de ministre le 9 septembre 2009 à la suite de révélations à l'effet que son entreprise, ABC Rive-Nord (ABC est le sigle de Asphalt, Béton Carrière) une entreprise de Mirabel formée de 5 actionnaires, aurait obtenu des contrats de pavage sans soumission de la part du gouvernement du Québec ; il semble que le premier ministre Jean Charest lui aurait demandé de choisir entre être ministre et abandonner sa compagnie ou garder sa compagnie et ne plus être ministre.
Démissionne de son poste de député d'Argenteuil le 16 décembre 2011 en invoquant des raisons familiales.
Voulant être embauché par la compagnie ABC Rive-Nord, celle-ci refuse et, conformément à la convention d'actionnaires, les autres actionnaires offrent de racheter sa participation au prix de 4 millions $ ; la Cour supérieure décide que l'entreprise n'a aucune obligation d'embaucher monsieur Whissell et que celui-ci doit accepter l'offre d'achat de ses partenaires ou les racheter lui-même au prix de 16 millions $ (4 actionnaires x 4 millions $ chacun).
L'affaire est référée à l'arbitrage ; en 2012, il devient président directeur général de ABC-Rive-Nord.

Ministre du parti libéral du Québec-PLQ démissionnaire (2009).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)