Anglade (Dominique)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Femme de sciences (ingénieure) et femme d'affaires née en 1974 (31 janvier 1974) à Montréal.

Ses parents, d'origines haïtiennes, avaient fui le régime Duvalier ; ils avaient obtenu des doctorats en France, puis étaient venus s'établir au Québec dans les années 1960.
Son père Georges Anglade compte parmi les fondateurs du Département de géographie de l'Université du Québec à Montréal-UQÀM ; En Haïti, son père a été ministre.
Son arrière-grand-père a été sénateur en république d'Haïti ; son grand-père y a été député.
Études à l'École polytechnique de Montréal (baccalauréat en génie industriel) et à L'École des Hautes études commerciales HEC de Montréal (Maîtrise en administration des affaires-MBA).
Présidente de l'Association des étudiants de l'École polytechnique.
En 2002, mère de trois enfants, elle est présidente de la Jeune chambre de commerce de Montréal.

Avec Régine Chassagne, la chanteuse du Groupe Arcade Fire, elle lance la Fondation Kanpe (se tenir debout) qui aidera 331 familles dans la localité de Baille Tourible en Haïti à s'extraire de la misère et à atteindre l'autonomie financière.
En 2003, elle est chargée des affaires externes et gouvernementales de la compagnie Nortel Nelworks au Québec.
Candidate du parti de la Coalition Avenir Québec dans le comté de Fabre défaite au élections générales du 4 septembre 2012.
Présidente du parti de la Coalition Avenir Québec-CAQ (Janvier 2012 - Septembre 2012).
Présidente directrice générale (Novembre 2013-2015) de Montréal International, un organisme issu d'un partenariat public-privé dont le mandat est d'attirer les investissements étrangers dans la métropole et d'accroître le rayonnement de Montréal à l'étranger.
Députée du Parti libéral du Québec-PLQ de Saint-Henri-Sainte-Anne (élection partielle du 9 novembre 2015-).
Ministre responsable de l'Économie du Québec (28 janvier 2016-) dans le gouvernement de Philippe Couillard.
Le 26 juin 2019, elle annonce qu'elle présente sa candidature au poste de présidente du Parti libéral du Québec-PLQ devenu vacant par la démission de Philippe Couillard en 2018.
Au printemps 2020, Madame Anglade est élue présidente du Parti libéral du Québec-PLQ' pendant la pandémie de Corona Virus.

  • Distinctions-


Le 11 mars 2014, elle est au nombre des 214 nouveaux jeunes leaders mondiaux nommés au Forum économique mondial de Davos, Suisse. La seule Québécoise parmi les 6 Canadiens de cette cohorte et la première Québécoise à recevoir cet honneur.

Outils personels