Arcuri (Domenico Sr)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Arcuri (Domenico Sr). (H)

Gangster né en 1933 (10 juillet 1963) à Melito di Porto Salvo, Italie.
Études à la Libera Università Internaziolnale degli Studi socialli (1986) et à l'École militaire Nunziatella.
Le 5 mars 2009, le journal La Presse révèle que la Sûreté du Québec-SQ, qui enquêtait sur le blanchiment d'argent, a découvert que Jocelyn Dupuis, directeur général de la FTQ-Construction, entretenait des relations d'affaires avec Raynald Desjardins et Normand «Casper» Ouimet, l'un des leaders du chapitre de Trois-Rivières du gang des Hells-Angels ; Jocelyn Dupuis et Raynald Desjardins auraient été associés avec Domenico Arcuri Sr dans une entreprise de décontamination appelée Carboneutre.
À l'occasion d'un dîner bénéfice du Parti libéral du Québec auquel assistait la ministre Line Beauchamp, il fait un don de 2 995 $ au Parti à cette occasion.
Les entreprise de M. Arcuri, dont le siège social de la fabrique de crème glacée Ital Gelati sur la rue Creuzot de Saint-Léonard (Montréal), ont été la cible de 5 incendies criminels dans le mois d'août 2012.
Domenico Arcuri Sr a pris le contrôle d'Ital Gelati quand Paolo Violi qui en était propriétaire a été assassiné en 1978.
La GRC a compté 45 visites de Domenico Arcuri au Café Consenza au cours des années 2003-2006 ; le café Consenza était considéré par la police comme le lieu de réunion des dirigeants de la mafia de Montréal.
Le 4 septembre 2011, il est la cible d'une tentative de meurtre.
Décès (accidentel selon la coroner de la Floride) en 2012 (8 octobre 2012) à Fort Lauderdale (Floride) ; il a été écrasé quand le toit d'un immeuble dans lequel il travaillait avec l'un de ses fils s'est écrasé sur lui ; ses fils Domenico Arcuri Jr et Antonino Arcuri possédaient une entreprise de construction enregistrée à leurs noms en Floride.

Nota : Un autre homme d'affaires de Montréal qui n'a rien à voir avec le crime organisé porte aussi le nom de Domenico Arcuri. Le réseau TVA a erronément publié la photographie de ce dernier au lieu de celle du mafieux lors de reportages le 28 septembre et le 10 octobre 2012 ; Monsieur Arcuri qui n'est pas le mafieux, poursuit TVA pour la somme de 900 000 $ pour avoir publié sa photo au lieu de celle du mafieux.

Outils personels