Ayad (Bachir)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Le 7 juillet 2009, vers 9 h 30, Bachir Ayad, 46 ans, un vendeur de voitures d'occasion d'origine libanaise, est abattu de plsieurs balles en face de sa résidence du 1988 de la rue Fred-Barry du quartier Chomedey à Laval ; Ayad était connu de la police qui le soupçonnait de trafic de drogues et d'armes ; en 2005, il aurait participé à un complot pour voler des diamants d'une valeur de 500 000 $ en route vers des bijouteries de la Plaza Saint-Hubert à Montréal ; la police recherche un homme de race noire qui aurait pris la fuite en auto après le meurtre.
Outils personels