Bédard (Marc-André)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de loi (avocat) né en 1935 (15 août 1935) à Sainte-Croix (Lac-à-la-Croix).

Études à l'école paroissiale de Saint-Honoré, au Séminaire de Chicoutimi et à l'Université d'Ottawa.
Député du Parti québécois-PQ de Chicoutimi à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1973-1985).
Ministre de la Justice (1976-1984), et ministre d'État à la Réforme électorale (-1985) et leader parlementaire du Parti québécois dans les cabinets de René Lévesque, puis de Pierre Marc Johnson.
Père de Stéphane Bédard.
Décès en 2020 (à la suite de complications dues à la pandémie de COVID-19) au Manoir Champlain, une résidence pour aînés où il habitait.
Durant sa carrière politique, on lui doit une réforme du processus de nomination des juges, des ajouts à la charte des droits et libertés du Québec qui modernisent le droit de la famille et qui interdisent de discriminer en fonction de l'orientation sexuelle.
Décès en 2020 (25 novembre 2020).

  • Distinctions :


Officier de l'Ordre national du Québec-OONQ (6 juin 2013)

Outils personels