Bataille de Carillon (Ticonderoga) - 8 juillet 1758 (bataille)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • L'une des batailles de la Guerre de Sept Ans.

Le général Montcalm commande les Français, et Abercromby, les Anglais.
Les Anglais dénombrent 550 tués, 1 355 blessés et 27 portés disparus présumé tués au combat alors que, chez les Français, il y a 106 tués et 266 blessés.
Les Anglais se vengent l'année suivante en prenant possession du fort Carillon détruit par les Français en déroute ; ils le reconstruisent et le nomment Ticonderoga.
Le nom de l'avenue de Carillon de Montréal rappelle cet événement depuis 1949.
Voir Guerre de Sept Ans (1756-1763).

Outils personels