Bernier (François)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Musicien (pianiste, chef d'orchestre, réalisateur, administrateur et professeur).

Chef principal de l'Orchestre symphonique de Québec-OSQ (1966-1968).
En 1969, il est co-fondateur de l'École de musique de l'Université d'Ottawa.
En 1977, il est fondateur du Domaine Forget à Saint-Irénée.
Décès à Québec en 1993 (3 février 1993), quelques jours après sa nomination comme chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ.
Le 30 octobre 2017, le Conseil d'administration du Domaine Forget décide de «retirer immédiatement toute mention de Françoys Bernier au Domaine Forget de Charlevoix, c'est-à-dire la salle de concert et son nom associé aux grands partenaires».
Cette décision fait suite à la publication dans Le Soleil de lundi d'octobre 2017du témoignage de Sophie Bernier, la nièce du fondateur du Domaine Forget, qui raconte que son oncle la rejoignait dans son lit le soir pour lui faire des attouchements. Ces agissements ont commencé alors qu'elle avait 14 ans et se sont poursuivis pendant trois ans.
D'autres femmes ont également témoigné de gestes déplacés de la part du maestro, dont une de ses soeurs.
(Le Soleil, 30 octobre 2017).

  • Distinctions :

Chevalier de l'Ordre national du Québec-ONQ (1993).

Outils personels