Breux (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Breux pourrait être une altération du vieux français breuil qui désignait un jardin cultivé devant la maison, un petit bois taillis au milieu d'une plaine ou un pré appartenant au seigneur et que les habitants devaient faucher par corvée ; le pré est un terrain produisant de l'herbe qui sert, fraîche ou sèche, à la nourriture du bétail.

Dans le midi de la France, breux était une altération de breu, une forme régionale de «bre» signifiant court, petit.

  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels