Capucins o.f.m. cap. (communauté religieuse de prêtres)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Éphémérides -


1209 Fondation à Assisi (Italie), de l'Ordre des frères mineurs - o.f.m. - par saint François d'Assise.
1342 L'Ordre des frères mineurs se voit confier la garde des lieux saints de Jérusalem.
1517, selon certains, 1528 selon d'autres, un groupe de frères se sépare de l'Ordre des franciscains pour former l'Ordre des capucins - o.f.m. cap.
1890 La communauté arrive à Ottawa en provenance de Toulouse (France).
1921 La communauté s'établit dans le diocèse de Montréal où elle prend charge du sanctuaire de la Réparation de Pointe-aux-Trembles (Montréal) fondé en 1896 par Marie de la Rousselière et dirigé successivement jusque-là par les dominicains et les Pères du Saint-Sacrement.
1934 La communauté devient indépendante de sa province d'origine et le sanctuaire de la Réparation devient sa maison provinciale et un centre de formation religieuse jusqu'en 1963.
2001 La communauté oeuvre dans les maisons, institutions et localités suivantes : maison provinciale et paroisse Saint-Vincent-de-Paul, à Montréal ; paroisse Saint-Thomas-d'Aquin et ermitage Saint-Antoine, à Lac-Bouchette ; paroisse Sainte-Anne, à Restigouche ; fraternité des Capucins, à Hull ; sanctuaire de la Réparation, à Pointe-aux-Trembles (Montréal) ; paroisse Saint-Charles, à Limoilou (Québec) ; Séminaire Saint-François et fraternité Saint-Laurent, à Cap-Rouge ; Séminaire Saint-Augustin, à Saint-Augustin-de-Desmaures ; noviciat, à Cacouna ; à Sillery et à Sainte-Foy.

Le nom de la rue des Capucins de Montréal honore cet ordre.

Outils personels