Charron ou Charon de La Barre (Claude)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme d'affaires (commerçant) né entre 1621 et 1627 en France.

Arrive à Québec en 1652 avec son épouse, Claude Camus et s'installe à l'Île-d'Orléans.
En 1660, iIl vend sa terre de l'Île-d'Orléans.
Juge de police de Québec (1673-1674).
Échevin de la ville de Québec (1675).
Épouse (premières noces) Claude Camus dans la paroisse Sainte-Solenne de Blois (Frnce) en 1649 ; de cette union sont issus Claude Charron (décédé sans postérité), Jean-François Charron (fondateur de la communauté des Hospitaliers de Sainte-Croix aussi appelés Communauté des frères Charron, sans postérité), Charles Charron (décédé sans postérité), Catherine Charron (décédée sans postérité), Jacques Charron (décédé sans postérité), Claude Charron (décédé sans postérité).
Épouse (secondes noces Élisabeth D'Amours à Québec en 1684 ; cette union est sans postérité.
De cette union sont issus Marie-Françoise Charron (décédée sans postérité)
François Charron (décédé sans postérité.

Outils personels