D'estimauville (Joséphine-Éléonore)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Le 16 juillet 1834, Louis-Paschal-Étienne Taché, seigneur de Kamouraska, épouse Joséphine-Éléonore d'Estimauville. De ce mariage malheureux naissent deux enfants. Violence conjugale, abus d'alcool et autres comportements de l'époux sont des facteurs qui incitent Joséphine-Éléonore d'Estimauville à quitter Kamouraska avec ses enfants en décembre 1837 pour aller s'établir chez sa mère, à Sorel. C'est là que nait son troisième enfant ; Son époux vient la rejoindre en janvier 1838, puis repart sans elle ni ses enfants. Le médecin George Holmes était en amour avec Joséphine-Éléonore d'Estimauville, l'épouse de Taché qui avait elle-même incité sa domestique, Aurélie Prévost dit Tremblay à administrer sans succès de l'arsenic à Taché en 1838 ; le 3 février 1839, on retrouve le corps de Louis-Paschal Taché à l'anse Saint-Denis de Kamouraska. Joséphine-Éléonore d'Estimauville a été accusée puis acquittée de l'accusation de tentative de meurtre de Louis-Paschal Taché ; Holmes, qui s'était réfugié aux États-Unis, fut emprisonné pendant quelque mois puis, relâché, il disparut de la circulation alors que Joséphine-Éléonore d'Estimauville se remaria à Québec avec le notaire Léon-Charles Clément avec qui elle eut 6 enfants.
Outils personels