Daoust (Fernand)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Syndicaliste né en 1926 (26 octobre 1926) à Montréal.

Études à l'École du Plateau et à l'Université de Montréal-UdeM (relations industrielles).
Conseiller technique du Syndicat des travailleurs des industries pétrolière, chimique et atomique (1959-1968).
Directeur du Syndicat canadien de la fonction publique (1968-1969).
Président fondateur du Parti socialiste du Québec (1963-) ; ce parti cessera d'exister en 1968.
Secfrétaire fondateur du Fonds de solidarité de la FTQ.
Secrétaire général (1969-1991), président (1991-1993), puis président du conseil (1993-1996) du fonds de solidarité de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec-FTTQ.
Membre fondateur du Mouvement Québec Français (1971).
Membre du conseil d'administration de l'Office de la langue française (1977-).
Décès en 2020 (22 janvier 2020 ; Alzheimer) à Montréal.

  • Distinctions -


Membre de l'Ordre des francophones d'Amérique-MOFA (1994).
Prix du Québec Georges-Émile-Lapalme (1998).
Patriote de l'année désigné par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SSJBM (1998)
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (2001).

  • Crédits -


Fernand Daoust Le jeune militant syndical, nationaliste et socialiste Tome I 1926-1964 (André Leclerc, M Éditeur, 2013)
Fernand Daoust Bâtisseur de la FTQ (André Leclerc, M Éditeur, 2016)

Outils personels