Dion (Stéphane)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de sciences (politologue) né en 1955 (28 septembre) à Québec.

Études à l'Université Laval à Québec-ULQ et à l'Institut d'études politiques de Paris, France (doctorat d'État, 1979).
Professeur d'administration publique et de science politique à l'Université de Moncton, Nouveau-Brunswick (1984), et à l'Université de Montréal-UdeM (1984-1996).
Professeur invité à la Brookings Institution de Washington, États-Unis, au Centre canadien de gestion et au Laboratoire d'économie publique de Paris.
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Saint-Laurent-Cartierville, puis de Saint-Laurent à la Chambre des communes-Cdesc (1996-)
Président du Conseil privé et ministre des Affaires intergouvernementales dans le cabinet de Jean Chrétien (1996-2003).
Ministre de l'Environnement (20 juillet 2004 - janvier 2006) dans le cabinet de Paul Martin.
En 2005, il préside la Conférence de l'ONU sur les changements climatiques.
Élu chef du Parti libéral du Canada-PLC et chef de l'Opposition officielle à la Chambre des communes le 2 décembre 2006. Sous sa direction, le Parti libéral du Canada ne remporte que 26,4 % des suffrges exprimés lors des élections fédérales générales du 14 octobre 2008 ; il annonce qu'il quittera son poste de chef du Parti libéral du Canada lorsque son remplaçant sera choisi lors d'un congrès prévu pour le mois de mai 2009 ; entre temps, il préside à une tentative de coalition avec le Nouveau parti démocratique que le Parti du bloc québécois-PBQ promet de laisser diriger à certaines conditions ; plusieurs libéraux n'apprécient pas cette coalition qui aurait permis de défaire le gouvernement de Stephen Harper ; Dion est alors poussé à la démission de la direction du Parti libéral le 8 décembre 2008.
Ministre des Affaires mondiales dans le gouvernement de Justin Trudeau (2015-)*.
Fils de Léon Dion.

  • Publications - Liste partielle


Le Pari de la franchise. Discours et écrits sur l'unité canadienne (McGill Queen's University Press, 1999)

  • Bibliographie -


Stéphane Dion. À contre-courant (Linda Diebel, traduit de l'anglais par Marie-Luce Constant, Éditions de l'Homme, 2007).

Outils personels