Dionne-Marsolais (Rita)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Femme de sciences (économiste) née en 1947 (20 avril 1947) à Sherbrooke.

Études au Collège Basile-Moreau (baccalauréat ès arts) et à l'Université de Montréal-UdeM (baccalauréat et maîtrise en sciences économiques).
Adjointe au président d'Hydro-Québec (1971-1979).
Vice-présidente au développement de la Société générale de financement du Québec-SGF (1979-1982).
Présidente de la firme Bio-Endo (1982-1984).
Déléguée générale du Québec à New York (1984-1987).
Présidente de la société Les Consultants NUNC (1987-1992).
Économiste et directrice principale des services conseils PriceWaterhouse de Montréal (1992-1994).
Députée du Parti québécois-PQ de Rosemont à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1994-2008).
Ministre déléguée au Tourisme et responsable de la Régie des installations olympiques-RIO (1994-1995), ministre de la Culture, des Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française (Novembre 1994-Janvier 1995) dans le cabinet de Jacques Parizeau.
En janvier 1995, elle démissionne de ses fonctions de ministre de la Culture, des Communications et de ministre responsable de la Charte de la langue française à la suite d'un profond ressentiment manifesté à son endroit par le monde de la culture.
La nomination de l'un de ses organisateurs politiques à la présidence de Radio-Québec (Télé-Québec) alors que des soupçons de malversation pèsent contre lui aurait précipité sa démission.
Ministre déléguée à l'Industrie et au Commerce (1996-1997), ministre déléguée au Revenu (1997-1998), puis ministre du Revenu (1998-1999) dans le cabinet de Lucien Bouchard.
Le 28 avril 1999, elle démissionne de sa fonction de ministre du Revenu à la suite d'allégations de divulgation de dossiers personnels de contribuables par son ministère.
Ministre déléguée aux Ressources naturelles (8 mars 2001-30 janvier 2002), ministre déléguée à l'Énergie (30 janvier 2002-29 avril 2003) dans le cabinet de Bernard Landry.
Ne présente pas sa candidature aux élections provinciales générales du 8 décembre 2008.
Membre du conseil d'administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec (2013-).
Coprésidente de la Commission d'examen de l'assurance-emploi (2013-).

Ministre du Parti québécois-PQ démissionnaire (1995 et 1999).

Outils personels