Dubreuil (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Dubreuil est la contraction de «du breuil».

Breuil est un mot gaulois désignant un petit bois taillis au milieu d'une plaine, qui, pendant la chasse, servait de remise au gibier.
Breuil désignait aussi un bois taillis fermé de haies dans lesquels les animaux se retiraient.
En droit féodal, breuil désignait un pré appartenant à un seigneur et que les habitants devaient faucher par corvée.
Caractéristique d'un lieu ou domaine situé près d'un breuil.
Pré désigne un terrain produisant de l'herbe qui sert, fraîche ou sèche, à la nourriture du bétail.
Haie désigne une clôture d'épines, de ronces ou simplement de branches entrelacées, et servant à limiter ou à protéger un champ, un jardin.
Breuilles est un terme de marine désignant toutes les petites cordes (martinets, garcettes, petites cargues) qui servent à carguer ou trousser les voiles.
En France, il y a une concentration de Dubreuil dans la région de Paris, et d'autres en Gironde, au Périgord, en Corrèze et en Poitou-Charentes.

  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)
Les noms de famille de France (Histoire et anecdotes, sous la direction de Marie-Odile Mergnac, Archives & Culture, Paris, 2000)

Outils personels