Fortin (Émilie)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Née en 1872 (4 janvier) dans la région du lac Saint-Jean.

Sa famille émigra dans l'état de New York, États-Unis.
Mère de la lignée Tremblay-Fortin.
Épouse le chercheur d'or Pierre-Nolasque Tremblay en 1894, puis le couple part au Yukon en voyage de noces.
Émilie est la première femme blanche à traverser les rocheuses ; le couple s'y installe dans une cabane à Milller Creek ; Émilie devient l'infirmière, la sage-femme, le prêtre de service et la personne qui accueillait les missionnaires.
Le couple partit pour l'Europe et, à son retour, Émilie ouvrit un magasin à Dawson le Mme Tremblay's Store.
Devenue veuve à 63 ans, elle se remaria avec Louis Lagrois.
La façade de son magasin est devenue un monument historique de la ville de Dawson.
Le couple n'eut pas d'enfant mais adopta une des nièces d'Émélie.
Décès dans une maison de retraite de Victoria, Colombie-Britannique en 1949 (22 avril).

  • Distinctions -


Présidente de la Société des femmes pionnières du Yukon.

(source (Serge Bouchard, radio de Radio Canada, 2 mars 2009)

Outils personels