Francq (Gustave)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de métier (typographe), homme d'affaires (imprimeur) et syndicaliste né en 1871 à Bruxelles (Belgique).

Arrive au Canada en 1886.
En 1902, il fonde sa propre imprimerie à Montréal, la Mercantile Printing Co.
Président de l'Union typographique Jacques-Cartier (1906-).
Président du Conseil des métiers et du travail de Montréal-CMTM et vice-président du Conseil des métiers et du travail du Canada-CMTC-AFL, 1909-1911).
Fondateur (18 mars 1916) du journal Le Monde ouvrier - The Labour World qui, en 1938, devient l'organe officiel de la Fédération provinciale du travail-FPT.
Participe à la mise sur pied de l'Union des journalistes de Montréal en 1919. Défenseur du syndicalisme international contre les attaques du clergé.
Président de la Commission des salaires minima des femmes de la province de Québec (1926-1937).
Vice-président de la Commission du salaire minimum de la province de Québec (1939-1944).
Président honoraire à vie de la Fédération provinciale du travail du Québec-FPTQ-AFL.
Père de la lignée Francq d'Amérique.
Grand-père de Marcel Francq.
Décès en 1952.

  • Distinctions -


Le nom de la rue Gustave-Francq de Montréal honore sa mémoire.

Outils personels