Fredette (Dayle)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • A d'abord fait partie du gang des Mercenaires de la Beauce.

Devenu Membre «full patch» du chapitre de Québec des Hells Angels le 5 mai 1998.
Arrêté lors de l'Opération SharQc du 15 avril 2009, il est accusé de 6 meurtres et de complot pour meurtre dont celui de Robert Tout Tout Léger, l'un des leaders des Bandidos à Sainte-Catherine-de-Hatley tué le 12 août 2001.
Le 12 septembre 2011, il décide de témoigner contre ses anciens compagnons de crime et obtient un procès séparé. Il reconnaît sa culpabilité à l'accusation du meurtre de Dany Beaudin commis le 17 avril 2000 à Saint-Frédéric-de-Beauce et est condamné à la prison à perpétuité ; Le 17 avril 2000, Dany Beaudin, 28 ans, est abattu près d'une maison de désintoxication de Saint-Frédéric-de-Beauce. Avec Steve Duquette et Gaétan David, ils devait abattre Yannick Beauregard qui était en cure de désintoxication ; Fredette devait l'identifier lorsqu'il sortirait de l'établissement pour marcher et un des comparses posté avec une carabine à longue portée devait tirer sur celui que Fredette désignerait comme étant Beauregard ; il a identifié erronément Danny Beaudin comme étant l'homme à abattre ; Beaudin n'avait rien à voir avec les affaires de Beauregard.
En échange de son témoignage, la Couronne retirerait les 5 autres accusations de meurtre qui pesaient contre lui et il obtient une allocation de 50 $ par mois et de 300 $ par année pour sa cantine en prison et une allocation de 150 $ par mois pour chacun de ses deux enfants jusqu'à ce qu'ils aient atteint l'âge de 18 ans.
Le juge ordonne un arrêt de procédure pour les autres meurtres dont Fredette ne s'est pas reconnu coupable.

Outils personels