Gadois (Pierre)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de métier (maître armurier et arquebusier) et agriculteur né vers 1631 dans la paroisse Saint-Martin d'Igé (Perche, Orne, France).

Arrive en Nouvelle-France vers 1636.
S'établit sur la rue Saint-Paul à Ville-Marie (Montréal).
Épouse (premières noces) Marie Pontonnier à Montréal le 12 août 1657 ; cette union est sans postérité et le mariage est annulé le 30 août 1660 «à cause de l'impuissance perpétuelle causée par maléfice».
Père de la lignée Gadois/Bénard d'Amérique.
Épouse (secondes noces) Jeanne Bénard à Ville-Marie (Montréal) le 20 avril 1665 ; de cette union sont issus Jeanne-Françoise Gadois (mariée à Antoine Hatanville), Jean-Baptiste Gadois, Madeleine-Thérèse Gadois (mariée à Henri-Jules Le Fournier), Marguerite Gadois, Antoine-Augustin Gadois, Henri Gadois, Jacques Gadois (marié à Marie-Madeleine-Jacquette Chorel).
Fils de Pierre Gadois et de Louise Mauger. Frère de Roberte Gadois.
Décès en 1714 (8 mai) à Montréal.

  • Distinctions -


Le nom de la rue Pierre-Gadois de Montréal honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Les Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Pour le Christ et le Roy - La vie au temps des premiers Montréalais (sous la direction de Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Éditions du Méridien, 1995)

Outils personels