Garnier (Louise)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Née vers 1636 dans la paroisse Saint-Aubin de Bazouges (Sarthe, Anjou, France).

Arrive en Nouvelle-France vers 1658.
Mère de la lignée Pichard/Garnier d'Amérique.
Épouse (premières noces) Jean Pichard à Ville-Marie (Montréal) le 16 septembre 1658 ; de cette union sont issus Louise Pichard (mariée à Jean Mardor) et Louis Pichard (marié à Marie Fortin).
Mère de la lignée Morin/Garnier d'Amérique.
Épouse (secondes noces) Jacques Morin à Ville-Marie (Montréal) le 19 septembre 1661 ; de cette union sont issus Antoine Morin, Marie Morin (mariée à Jacques Viger, à Jean Bouteiller, puis à Thomas Letendre dit Saint-Thomas), Agathe Morin (mariée à Jean Dumans) et Marie-Catherine Morin (mariée à Michel Foureau).
Décès en 1698 (21 août) à Ville-Marie (Montréal).
En 1729, elle avait 96 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)
Pour le Christ et le Roy - La vie au temps des premiers Montréalais (sous la direction de Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)

Outils personels