Gaudreau (Frédérick)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

Agent de la Sûreté du Québec-SQ. À la suite de la démission du commissaire Lafrenière, Frédérick Gaudreau est nommé à commissaire par intérim de l'Unité permanente anti corruption-UPAC (octobre 2018-); le Gouvernement nomme monsieur Gaudreau commissaire de l'UPAC à titre permanent (10 septembre 2019). Cette décison doit cependant être entérinée par les deux tiers des membres de l'Assemblée nationale du Québec-ANQ ; le Parti québécois et le parti Québec solidaire avaient mentionné qu'il serait mieux, afin de mettre fin aux conflits internes qui, selon eux, minent l'UPAC que le prochain chef de l'UPAC soit un civil et non un policier ; c'est pourquoi, ces deux partis ont fait savoir qu'ils s'opposaient à la nomination de Monsieur Gaudreau et qu'ils ne sont pas prêts à appuyer sa nomination. Nota : Le Gouvernement de Monsieur François Legault, ura donc besoin de l'appui des députés du Parti libéral du Québec pour que la nomination de monsieur Gaudreau soit entérinée par les 2 tiers des députés à l'Assemblée nationale.

Outils personels