Gignac (Fernand)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Musicien (chanteur de charme) et homme de théâtre (comédien) né en 1934 à Montréal.

Études au Collège Lassalle de Montréal.
Donne son premier tour de chant à l'âge de 14 ans en 1948 au cabaret Le Faisan Doré de Montréal ; il a donné des spectacles avec orchestre de style ballroom au cours des années 1990.
Donne son dernier tour de chant en mai 2006 au Théâtre Denise-Pelletier de Montréal.
Au cours d'une période de 33 ans, il a été animateur aux postes de radio CHLP (1954-1957), CKAC et CKLM, et animateur d'émissions de variétés (entre autres, Toast et Café, avec Gilles Latulippe, Le 5 à 6, avec Gilles Latulippe), Le Club des autographes (CBC/Radio-Canada) et comédien au poste de télévision Télé-Métropole qui deviendra le Réseau TVA. Joue dans la série télévisée Symphorien diffusée par TVA (1970-1977) ; cette série, écrite par Marcel Gamache, se maintient pendant six ans en tête des émissions les plus regardées au Québec (parmi les comédiens qui composent la distribution de cette série, on trouve Jean Coutu, Fernand Gignac, Juliette Huot, Gilles Latulippe, Jean-Louis Millette, Béatrice Picard et Janine Sutto), Les Moineaux et les Pinsons, avec Rita Lafontaine), Entre chiens et loups. Au cours de sa carrière, ses disques (78 rpm et cd) se sont vendus à 5 millions d'exemplaires.
Décès en 2006 (18b août 2006) à Montréal.

  • Discographie - Liste partielle


Le Tango des fauvettes (45 trs, 1959)
Ma vie en chanson (1984)
20 chansons d'amour (1989)
Les Grands succès (1997) ; son répertoire comprenait : Je n'ai fait que passer, Le Tango des jours heureux, Le Tango des fauvettes, La Fille de la forêt, Le Train des amoureux, Donnez-moi des roses, J'avais vingt ans, Le Temps qu'il nous reste, Les Feuilles mortes, Vous qui passez sans me voir, Petit papa Noël.

Outils personels