Girard (Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de loi (avocat).

Secrétaire général de l'Université de Montréal-UdeM (1969-1974) .
Sous-ministre adjoint chargé de l'enseignement post secondaire (1974-1978), puis sous-ministre (1978-1983) de l'Éducation du Québec.
Président et chef de l'exécutif de Montréal International.
Président et chef de l'exécutif de Télévision du Québec (1983-1988).
Président du Groupe Québecor (1988-1996).
Président de Montréal International (1996-2003).
Président du conseil de la compagnie Domtar (1996-2004).
Président du conseil d'administration du Centre hospitalier de l'Université de Montréal CHUM (1997-2002).
Président du comité de vérification de l'Université du Québec à Montréal-UQÀM.

Nota :

2008 (4 juin) Le vérificateur général du Québec présente son rapport sur la gestion de l'UQÀM sous l'autorité de Roch Denis ; ce dernier ainsi que Mauro Malservisi, vice-recteur aux ressources humaines et Nicolas Buono, directeur des investissements immobiliers de l'UQÀM, sont sévèrement blâmés «pour avoir fourni au Conseil d'administration de l'institution des renseignements souvent incomplets et souvent imprécis autant en ce qui a trait à l'évaluation originelle des coûts du Pavillon des sciences et de l'îlot Voyageur que dans la gestion des dépassements de coûts de chacun des deux projets» ; le rapport blâme sévèrement le Comité de vérification présidé par Jacques Girard pour n'avoir «tenu aucune réunion portant sur les projets immobiliers entre l'automne 2003 et l'automne 2006. Pourtant, le comité aurait dû s'assurer que les mécanismes de contrôle étaient en place et qu'ils étaient efficaces, et il aurait dû surveiller la gestion des risques».

  • Distinctions :


Officier de l'Ordre de Montréal (2018)

Outils personels